Politique

Prisons, palais de justice et bâtiments administratifs : Mathieu Michel annonce cinq milliards d’ici 2041

L'invité de Matin Première: Mathieu Michel

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

15 févr. 2022 à 08:22Temps de lecture2 min
Par Estelle De Houck d'après l'Invité de Thomas Gadisseux

Quels seront les investissements que la régie des bâtiments va finalement assumer ? Après les annonces… quels sont les projets retenus ? Mathieu Michel, secrétaire d’Etat à la régie des bâtiments (MR), présentera ces projets aux députés ce mardi au parlement. Trois milliards et demi d’investissements sont annoncés.

Entre les palais de justice, les prisons, les casernes… une évaluation estimait à 5,1 milliards l’ensemble des coûts nécessaires à la rénovation de l’ensemble des bâtiments. Pour l’instant, trois milliards et demi sont investis… mais avec des échéances à très long terme, au-delà de la législature.

La photo globale d’ici 2041, c’est cinq milliards d’euros

"Quand on travaille sur un plan d’investissement, on travaille surtout avec des outils qui amènent une rigueur et qui fixe un cap, une ligne d’horizon. C’est important de savoir où l’on va aller dans vingt ans pour savoir ce que l’on fait demain", se défend le secrétaire d’Etat à la régie des bâtiments.

"Et donc, la photo globale d’ici 2041, c’est cinq milliards d’euros. D’ici 2026, c’est déjà deux milliards d’euros qui vont être injectés dans les bâtiments de l’Etat. Pour améliorer les performances énergétiques, les bâtiments critiques qui sont laissés en désuétude, etc."

Changements à l’horizon ?

Alors, verra-t-on du changement dans le Palais de Justice de Bruxelles d’ici 2026 ? "Bien entendu", répond Mathieu Michel. "Deux milliards d’euros d’ici 2026, je peux vous dire que ça va se voir."

Par contre, comme le souligne le secrétaire d’Etat, des engagements vont devoir être prolongés par les gouvernements au-delà de 2026. "Il appartiendra à chacun de prendre sa responsabilité. Mais ici, la feuille de route est claire."

Et d’après lui, la difficulté rencontrée ces dernières années était le manque de raccord entre les ambitions et les moyens. "On n’avait jamais vraiment de vision à long terme", regrette-t-il.

Quels bâtiments ?

Concrètement, 124 projets de bâtiments seraient sur la table. "Cela va des prisons, aux palais de justice et aux bâtiments administratifs. On a fait un état des lieux avec l’ensemble des clients de la régie des bâtiments pour voir comment on allait investir en priorité."

Mathieu Michel cite par exemple l’installation de 140.000 m2 de panneaux photovoltaïques ou encore la rénovation de la prison de Jamioulx. "Ce sont des éléments précis, bien détaillés dans le plan, et qui permettent de voir en quelle année on commence quel type de projet."

Les propriétés de l’Etat

L’Etat détient énormément de bureaux, en grande partie situés à Bruxelles. Mais avec le télétravail, ils sont en train de se vider. Alors, le télétravail sera-t-il un enjeu pour la régie des bâtiments ? Est-ce que le propriétaire qu’est l’Etat va se retrouver avec des superficies de bureaux non nécessaires ?

Aujourd’hui nous avons plus ou moins 6,8 millions de m2 partout en Belgique

"Aujourd’hui nous avons plus ou moins 6,8 millions de m2 partout en Belgique et il y a une stratégie qui vise effectivement à réduire les surfaces de théoriquement un million/un million et demi de m2", répond Mathieu Michel. 

"Mais par contre, dans le même temps on opère une mutation du patrimoine pour avoir des bâtiments plus performants en termes d’économie d’énergie et moins coûteux en termes de gestion du quotidien."

Sur 800 millions d’euros de budget, 450 millions partiraient en loyer. "On considère donc que ces 450 millions de loyer, si on est propriétaires, on peut les réinvestir dans les performances énergétiques, la gestion du patrimoine, etc.", conclut Mathieu Michel.

Sur le même sujet

Etat des prisons en Belgique : les observations inquiétantes du Conseil central de surveillance pénitentiaire

Belgique

Surpopulation carcérale, taux d’incarcération : la situation des prisons en Belgique par rapport au reste de l’Europe

Monde

Articles recommandés pour vous