RTBFPasser au contenu

Regions

Prises électriques verrouillées : une mesure anti-SDF dans la Gare centrale de Bruxelles

Prises électriques verrouillées : une mesure anti-SDF dans la Gare centrale de Bruxelles
19 juil. 2021 à 14:402 min
Par Philippe Carlot

Dans la salle des pas perdus de la Gare Centrale de Bruxelles, l'ensemble des prises électriques installées dans les murs ont été verrouillées. A l'exception d'une seule, probablement victime de vandalisme. Nous parcourons les lieux en compagnie de Jose Parades, membre de l'Union bruxelloise des SDF et constatons, en effet, que les prises électriques sont inutilisables en l'état. Reste à savoir pourquoi. 

Une mesure anti-SDF?

Jose Parades a sa petite idée sur la question: "J'ai découvert ça récemment et j'ai trouvé ça scandaleux. Pour moi, mais je peux me tromper, ce dispositif a été imaginé pour éloigner les SDF de l'intérieur de la gare. Avant qu'il n'y ait ces clés, je voyais des SDF charger leur GSM, leur seul moyen de communication pour trouver un logement. C'est très important pour garder un contact familial, envoyer des SMS, pour communiquer, même avec son assistant social. En période de Covid, on leur a dit d'utiliser leur GSM et de communiquer via WhatsApp ou d'envoyer des SMS pour contacter leur assistant social. Mais s'il ne peut pas recharger son téléphone, le SDF ne peut plus contacter son AS. 

 

La SNCB confirme

A l'entrée de la gare se trouvent quelques employés de la SNCB chargés d'informer les voyageurs. Nous posons la question à l'un d'entre eux : pourquoi les prises électriques ont-elles été verrouillées? La réponse confirme les craintes de Jose Parades. Il s'agit bien d'une mesure destinée à empêcher les personnes sans-abri d'utiliser les prises de courant, parce que cela posait des problèmes de sécurité, nous explique l'employé. Ces prises servent essentiellement au personnel d'entretien et aux engins utilisés pour nettoyer les sols de la gare. 

Dans sa réponse officielle, le porte-parole de la SNCB ne dit pas autre chose, même s'il évite de stigmatiser une catégorie de personnes en particulier. 

"Les dispositifs électriques en gares sont dédiés aux besoins directement liés au voyage en train (branchements de matériel mobile d’informations voyageurs, rechargements d’outils de travail du personnel de la SNCB et en dépannage pour les voyageurs, etc.). Or, depuis ces dernières semaines, le personnel en gare de Bruxelles-Central est quotidiennement confronté à un usage abusif non lié au transport ferroviaire (regroupements de personnes et branchements de rallonges multiprises entre autres pour la diffusion de musique). Afin de prévenir tout risque, la SNCB a provisoirement condamné l’accès public aux prises de courant en gare de Bruxelles-Central. La sécurité en gares et dans les trains est la priorité absolue de la SNCB".

Pour que l'information soit complète, précisons qu'il existe encore deux prises de courant non verrouillées dans la salle des guichets de Bruxelles-Central. Mais il faut vraiment chercher pour les trouver. 

Sur le même sujet

Vews 13/11/2018

Le collectif "Design for everyone" adapte le mobilier urbain "anti-SDF"

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous