RTBFPasser au contenu
Rechercher

On n'est pas des pigeons

Pressé pour faire un paiement ? Essayez le virement instantané

Pressé pour faire un paiement ? Essayez le virement instantané

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

06 juin 2019 à 13:35 - mise à jour 06 juin 2019 à 13:46Temps de lecture3 min
Par On n'est pas des pigeons

Vous ne le savez peut-être pas mais depuis le mois de mars dernier, vous pouvez faire des virements instantanés depuis certaines banques belges. Vous ne devrez plus attendre J + 1 pour que votre paiement soit effectué. Vous devez payer une voiture d’occasion, ou le règlement de votre facture a du retard ? Bref, vous devez payer rapidement. La solution existe, mais pas dans toutes les banques. Le virement instantané fonctionne 7 jours sur 7, 24 heures sur 24. Le paiement est réalisé en quelques secondes… Dans certaines banques, l’opération est payante, pas dans toutes.

Une facture payée tout de suite

Payer les factures, ce n’est pas trop le fort de notre journaliste. Pourtant, lors de notre reportage, l’argent devait arriver le lendemain du tournage. De plus que c’était un jour férié et que les banques faisaient le pont le lendemain juste avant un week-end… Il fallait donc attendre au moins trois jours pour que le virement arrive. Plutôt râlant ! Et d’ailleurs que font les banques de notre argent pendant tout ce temps ? L’utilisent-elles pour faire des bénéfices sur notre dos ? Notre journaliste a posé la question chez Febelfin, la fédération qui regroupe les banques belges : "Clairement non, et certainement pas dans la situation actuelle de taux d’intérêt. Il faut savoir que la banque qui a des liquidités doit placer ces liquidités auprès de la banque centrale européenne. Et obtient un taux négatif. Donc concrètement, la banque perd de l’argent. Aujourd’hui, à court terme, il n’y a pas moyen d’avoir des taux d’intérêt positifs et de faire de l’argent sur le dos. Il faut vraiment voir ça comme un règlement pratique".

Cela n’a pas arrangé le problème de notre journaliste… Il y a pourtant une solution : le virement instantané. C’est récent… Votre facture est payée tout de suite, en quelques secondes. Ça fonctionne 24 heures sur 24, peu importent les jours fériés et les week-ends, et ça a plutôt du succès. "On est déjà à 10% des virements qui passent par le système Instant Payment. Pour les montants, on voit une petite différence par rapport aux virements classiques. On est à 1 200 euros de montant moyen pour le virement classique. Ici on est à environ 400 euros pour l’Instant Payment", explique Rodolphe de Pierpont, porte-parole de Febelfin.

STET, une plateforme de compensation bancaire

Petit exemple : nous nous sommes rendus chez Belfius, une des seize banques belges qui permet d’utiliser les virements instantanés. Dans notre reportage, le montant du virement – 86 euros – arrive à son destinataire… Immédiatement. Mais comment est-ce que ça fonctionne ? "Le processus est instantané. Alors que dans le circuit normal, vous avez la banque A qui globalise les paiements, qui les envoient, ces paiements sont traités. Ces paiements sont alors envoyés vers la banque B, qui doit les gérer également…", explique Arnaud Delputz, Directeur produits-paiements chez Belfius.

Tout cela semble bien compliqué. Prenons à nouveau un exemple : Jean envoie 1000 euros de son compte Belfius sur un compte ING. De son côté, Irène fait un virement de 1200 euros de son compte ING sur un compte Belfius. Dans le cas d’un virement standard, les paiements transitent par les banques respectives qui partagent ces données avec STET, une plate-forme de compensation bancaire. Chaque jour, cinq fois par jour, entre 7 et 17h00, les jours ouvrables seulement, l’organisme effectue un calcul de compensation. Dans ce cas-ci, entre Belfius et ING, la compensation sera de 200 euros au profit de Belfius. Pour le virement instantané c’est différent ! Plus de compensation mais STET, toujours au centre des opérations, les traite une à une, séparément. Les virements sont effectués instantanément, 7 jours sur 7, 24 heures sur 24. Cela prend quelques secondes !

Et chez Belfius, le virement instantané coûte 1,25 euro. Pourquoi donc ? "Je pense qu’il faut nuancer. Déjà, il y a des banques qui ne l’offrent pas. Donc voilà, enlevons déjà une série de banques qui ne l’offrent pas. Puis effectivement, nous avons opté pour la transparence. Il y a effectivement un prix. Au niveau de Belfius de 1,25 euro mais d’autres banques ont choisi de mettre le virement instantané dans un package, pas dans un autre. Certaines banques ont décidé de ne pas tarifer le client particulier, mais bien de tarifer le client professionnel. Donc finalement nous avons opté pour une transparence", explique à nouveau Arnaud Delputz.

Et dans les autres banques, combien ça coûte ? Nous les avons contactées… Voici les tarifs de celles qui ont répondu :

  • Le virement instantané est donc payant chez Belfius et chez Crelan
  • Ils sont gratuits sur tous les comptes chez ING, dans les banques Nagelmakers, Vanbreda et Europabank.
  • Il n’y a pas de supplément sur certains comptes chez KBC / CBC

Vous voilà informés. A vous de choisir !