RTBFPasser au contenu
Rechercher

Près de 690 millions de personnes exposées à la menace de tsunamis selon l'ONU

Près de 690 millions de personnes exposées à la menace de tsunamis selon l'ONU
10 mars 2021 à 11:13Temps de lecture1 min
Par Belga

Près de 690 millions de personnes habitent près des côtes à une altitude de moins de 10 mètres au-dessus du niveau de la mer et pourraient être exposées à un tsunami. Dix ans après Fukushima, l'ONU estime encore insuffisante la préparation dans le monde et appelle à investir davantage dans les systèmes d'alerte.

Depuis la catastrophe au Japon, des avancées ont été observées sur les victimes épargnées, l'éducation aux catastrophes ou les dispositifs de prévention pour toute la société. "Nous ne pouvons pas empêcher de nombreux dangers, mais nous pouvons empêcher qu'ils deviennent des désastres", a dit mercredi à la presse à Genève la représentante spéciale du secrétaire général de l'ONU pour la réduction des risques de catastrophes Mami Mizutori.

"Nous pouvons faire beaucoup mieux" et les efforts doivent augmenter, ajoute-t-elle. Elle appelle les gouvernements à investir davantage encore dans un système mondial d'alerte à de multiples dangers, y compris les inondations et les tempêtes.

Manque de préparation

Le plus important est que la population "évacue elle-même préventivement" au moment d'un séisme. Les infrastructures doivent aussi être adaptées aux dangers. Selon un autre responsable onusien, le niveau de préparation des populations aux désastres "reste catastrophiquement bas". Seules quelques dizaines d'entre elles sont considérées comme prêtes.

Au total, 260.000 personnes sont décédées dans des dizaines de tsunamis en 25 ans.

Sur le même sujet

Etats-Unis: tremblement de terre de 8,2 au large de l'Alaska, l'alerte au tsunami a été levée après quelques heures

Articles recommandés pour vous