Monde Moyen-Orient

Première visite d'un Premier ministre suédois en Israël en 10 ans

Première visite d'un Premier ministre suédois en Israël en 10 ans

© Belga

18 oct. 2021 à 11:09Temps de lecture1 min
Par Belga

Après des années de gel des relations diplomatiques entre les deux pays, la ministre suédoise des Affaires étrangères Ann Linde est arrivée dimanche soir en Israël pour une visite. La cheffe de la diplomatie suédoise s'est rendu pour la première fois lundi au mémorial de l'Holocauste Yad Vashem à Jérusalem."Une visite très douloureuse mais cruciale", a écrit Mme Linde sur Twitter à propos de son passage au mémorial. "Nous continuerons à prendre des mesures pour lutter contre l'antisémitisme sous toutes ses formes et pour ne jamais l'oublier", a-t-elle ajouté.

Nouveau départ dans la relation

Ann Linde avait précédemment décrit son voyage comme un "nouveau départ dans la relation" entre Israël et la Suède. Il s'agit de la première visite en Israël d'un ministre suédois des Affaires étrangères en 10 ans. Ann Linde prévoit de rencontrer son homologue israélien Yair Lapid, ainsi que le président Isaac Herzog. Mardi, elle souhaite rencontrer également le président palestinien Mahmoud Abbas en Cisjordanie. En 2014, la Suède est devenue le premier pays d'Europe occidentale à reconnaître officiellement l'État de Palestine, comme l'avaient déjà fait plus de 130 pays dans le monde.

La ministre suédoise des Affaires étrangères de l'époque, Margot Wallstrom, avait déclaré que cette décision visait à soutenir le processus de paix. En signe de protestation, le gouvernement israélien avait rappelé son ambassadeur de Stockholm. Une conversation téléphonique entre Ann Linde et Yair Lapid il y a un bon mois a constitué un renouveau dans les relations suédo-israéliennes. (Belga)

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous