RTBFPasser au contenu
Rechercher
Icône représentant un article audio.

Concours Reine Elisabeth

Premier jour de la finale du Concours Reine Elisabeth à Bozar : qui sont les finalistes ?

Premier jour de la finale du Concours Reine Elisabeth 2022

le reportage de Marie Michiels

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

30 mai 2022 à 13:50Temps de lecture1 min
Par Marie Michiels

Ce soir, c’est le début de la finale du Concours Reine Elisabeth de violoncelle. Au cours de chaque soirée, nous entendrons deux candidats qui joueront avec le Brussels Philharmonic, et ils présenteront chacun un concerto au choix ainsi que l’œuvre imposée. Ce soir, nous attendons un candidat serbe et un violoncelliste coréen. Rencontre avec les finalistes.

Taeguk Mun a 28 ans. C’est lui qui donnera la première version de l’œuvre imposée, une création de Jörg Widmann, compositeur allemand, une pièce qu’il aura travaillée en une semaine seulement à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth. Il faut donc aller droit au but, être très rapide pour l’assimiler mais Taeguk Mun l’avait bien montré en demi-finale, techniquement, déjà, il est très à l’aise.

Taeguk Mun : ''Oh je pense que c’est une très belle pièce, je m’amuse beaucoup en la travaillant. C’est difficile mais j’aime bien sa musique. Et puis, j’ai choisi le concerto de Schumann pour la finale… Or Schumann, c’est une de ses idoles (de Jörg Widmann)".

Ensuite, c’est un Serbe de 20 ans qui jouera, Petar Pejčić, un superbe musicien : aucun bluff, de la finesse et de la fantaisie dans son récital en demi-finale, et de la profondeur sans aucune lourdeur… Et un détail qui nous frappe tout de suite, il a ce corps qui ne fait qu’un avec le violoncelle.

Petar Pejčić : "Mon violoncelle fait partie de mon identité. Vu que j’ai commencé très jeune, mon corps s’est développé avec mon instrument. Regardez, ma main gauche est bien plus grande que ma droite. C’est parce que j’ai beaucoup travaillé. Mon violoncelle, c’est une partie de moi".

Un père chef d’orchestre, une mère prof de solfège, Petar Pejčić a l’air de se sentir bien dans ses baskets : ce soir, il jouera l’imposé et le 2e concerto de Shostakovich qui doit lui aller à ravir.

Sur le même sujet

Qui sont les finalistes du 3e soir de finale du Concours Reine Elisabeth 2022 violoncelle ?

Concours Reine Elisabeth

Concours Reine Elisabeth : les grands concertos de la finale, stars ou mal-aimés des concours internationaux ?

Concours Reine Elisabeth

Articles recommandés pour vous