RTBFPasser au contenu

Champions League

Genk prend l'eau à Salzbourg pour son premier match en Ligue des Champions

Genk prend l'eau à Salzbourg pour son premier match en Ligue des Champions
17 sept. 2019 à 05:00 - mise à jour 17 sept. 2019 à 20:553 min
Par Alice Devilez

Ils étaient nombreux à rêver de leurs débuts en Ligue des champions… les joueurs de Genk ont pourtant rapidement déchanté. Les Limbourgeois ont vécu une soirée cauchemardesque à Salzbourg, 6-2. Les hommes de Mazzu n’ont pas eu le temps d’entrer dans la rencontre qu’ils encaissaient déjà un but de l’incontournable Erling Haland (2e). Le match s’équilibrait petit à petit jusqu’à un incroyable dernier quart d’heure en première mi-temps… avec cinq buts ! D’abord le doublé d’Haland, puis le 3-0 de Hwang, avant une réduction du score de Lucumi. Mais Haland y allait ensuite de son triplé, juste avant que Szoboszlai ne fixe le score de cette première période, 5-1. Le premier but de la deuxième période était en faveur de Genk grâce à Samata, mais Salzbourg s’engouffrait encore dans une défense aux abois pour faire 6-2 (Ulmer, 66e). Les Limbourgeois s’inclinent donc au terme d’une soirée à oublier au plus vite, malgré de nombreux enseignements à tirer. Il faudra que Genk se reprenne rapidement s’il ne veut pas recevoir une addition bien plus salée encore face à Naples dans deux semaines.

Le résumé de la rencontre

Les Limbourgeois le savaient, ils devaient surveiller Haland (11 buts inscrits en sept journées de championnat) en priorité dans cette rencontre ! Et il n’a pas fallu longtemps avant que le Norvégien ne s’illustre. Dès la deuxième minute de jeu, il profite d’une superbe passe et d’un certain laxisme de Genk pour ouvrir la marque, 1-0. Salzbourg presse haut, presse bien. Genk est désormais entré dans le match mais cette rencontre s’annonce compliquée face à des adversaires très bien organisés.

Le club belge se procure peu d’opportunités dans le rectangle adverse malgré un match progressivement plus équilibré. Et malgré tout, les Autrichiens sont plus dangereux. Ils concrétisent d’ailleurs par un deuxième but à la 34e minute pour un doublé de Haland, lors de son premier match en Ligue des champions. Et cela s’emballe petit à petit. Deux petites minutes après le deuxième but du jeune Norvégien, Hwang y va aussi de son but pour faire 3-0. L’addition commence à être salée.

Mais heureusement, Genk a un petit sursaut dans un moment de flottement des Salzbourgeois. Lucumi en profite pour réduire l’écart, 3-1 à la 40e minute. Les Limbourgeois ont même l’occasion de faire 3-2 quelques instants plus tard à la suite d’une belle combinaison. Genk se réveille, du moins c’est ce que l’on croit à cet instant. Malheureusement, les hommes de Mazzu n’y sont vraiment pas en défense et encaissent un quatrième but. Il est temps que la pause arrive pour qu’ils puissent reprendre leurs esprits.

Mais le scénario est encore pire que prévu. La défense de Genk tout entière est prise de vitesse sur un contre et encaisse le cinquième but : Szoboszlai crucifie Coucke. On ne voit plus trop ce que pourrait bien dire Felice Mazzu à ses hommes au retour dans le vestiaire. Il faudra au minimum limiter la casse en seconde période.

La première réaction du coach limbourgeois vient d’un changement, Theo Bongonda monte au jeu à la place d’Ito. Mais après à peine dix secondes de jeu, Coucke doit déjà sortir une parade incroyable pour éviter d’encaisser un sixième but. Mais c’est bien Genk qui est le premier à faire trembler les filets en deuxième mi-temps. Samata profite d’une défense frileuse pour faire 5-2 à la 52e minute.

En parlant de défense fébrile, Genk offre de nouveau l’opportunité à Salzbourg d’alourdir la marque : et les Autrichiens saisissent leur chance : 6-2 par Ulmer. Il est temps que la soirée se termine pour Genk, mais il reste encore un peu plus de vingt minutes.

A la 72e minute, Erling Haland cède sa place à Daka sous l’ovation du public. Le jeune homme de 19 ans a donc réussi un triplé pour son premier match de Ligue des Champions, rien que ça !

Genk aura donc fait les frais de l’excellente forme des Salzbourgeois (34 buts en sept journées de championnat) et se sera montré beaucoup trop faible ce mardi soir. La prochaine rencontre des Limbourgeois sera la réception de Naples (vainqueur 2-0 de Liverpool) le 2 octobre.

Loading...

Articles recommandés pour vous