RTBFPasser au contenu

Préliminaires : Sweet Children

Préliminaires : The Sweet Children
03 juin 2020 à 05:491 min
Par Laurent Rieppi

Notre chanteur et musicien mystère nous emmène à Oakland en Californie aujourd’hui et plus précisément le 17 février 1972, jour de sa naissance.

Notre musicien mystère évolue dans une famille de 6 enfants. Son père est camionneur, mais aussi musicien de jazz, ce qui va déjà éveiller très tôt chez lui un intérêt pour la musique.

Indice, à l’âge de 10 ans, il perd son papa, et de nombreuses années plus tard, lorsqu’il sera célèbre au sein d’une formation américaine, il écrira un morceau très connu à propos de la douleur engendrée par cette perte.

Dans l’adolescence, notre jeune musicien se réfugie de plus en plus dans la musique, il n’aime pas du tout son beau-père et la musique lui permet de sortir cette colère.

Via l’influence des frères, il devient amateur de punk rock. Ce qui le mène, à l’âge de 15 ans, à fonder un premier groupe en compagnie de son meilleur ami.

Ce groupe s’appelle "Sweet Children", il y a encore une certaine naïveté dans tout ça, les musiciens sont de jeunes ados. Mais en même temps on peut y retrouver pas mal d’indices qui donnent un avant-goût de ce que sera la suite, écoutez bien, nous sommes en 1988…

Sweet Children - Stay (Demo 1988)

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Vous n’avez pas toujours trouvé ? D’autres indices : il formera un trio américain, la couleur verte…

Et puis le morceau évoqué plus haut sur la mort de son papa est "Wake Me Up When September Ends".

Articles recommandés pour vous