RTBFPasser au contenu
Rechercher

Guerre en Ukraine

Poutine accuse l’Ukraine de "violations flagrantes" du droit humanitaire, des mensonges pour Macron

Un militaire ukrainien marche vers la ligne de front dans la ville d’Irpin, au nord de l’Ukraine, ce 12 mars 2022.
12 mars 2022 à 14:29 - mise à jour 12 mars 2022 à 19:11Temps de lecture1 min
Par Belga

Les accusations de Vladimir Poutine sur des "violations flagrantes" du droit humanitaire par les forces ukrainiennes sont "des mensonges", a réagi l'Elysée à la suite d'un nouvel échange samedi entre le président russe, Emmanuel Macron et Olaf Scholz, selon l'Elysée.

Au cours de cet appel téléphonique d'une heure et demie, le président français et le chancelier allemand ont de nouveau appelé la Russie à "un cessez-le-feu immédiat" et à "lever le siège" de Marioupol où la situation est "humainement insoutenable", a indiqué la présidence française.
 

Le président russe Vladimir Poutine a accusé samedi les forces ukrainiennes de "violations flagrantes" du droit humanitaire, appelant son homologue français Emmanuel Macron et le chancelier allemand Olaf Scholz à faire pression sur Kiev pour y mettre fin.

Vladimir Poutine a évoqué, lors d’un appel téléphonique avec ses deux homologues, des "assassinats extrajudiciaires d’opposants", des "prises d’otages de civils" et leur "utilisation comme boucliers humains", ainsi que le "déploiement d’armes lourdes dans des zones résidentielles, à proximité d’hôpitaux, d’écoles et de jardins d’enfants", selon un communiqué du Kremlin.

Il a également accusé les "bataillons nationalistes" ukrainiens de "perturber systématiquement les opérations de sauvetage et intimider les civils qui tentent d’évacuer" les zones des combats. "Vladimir Poutine a exhorté Emmanuel Macron et Olaf Scholz à influencer les autorités de Kiev pour qu’elles mettent fin à ces actions criminelles", a encore ajouté le Kremlin.

Marioupol assiégée, au JT de 19h30 (12/03/22) :

Sur le même sujet

La guerre en Ukraine est aussi une guerre des chiffres : Moscou et Kiev ne s’accordent pas sur le nombre de morts

Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : Zelensky souligne un changement d'attitude de la Russie dans les négociations

Guerre en Ukraine

Articles recommandés pour vous