RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions

Pourquoi le camion laboratoire de la protection civile n'est-il pas mobilisé pour intervenir sur des foyers de covid-19 ?

Le camion laboratoire "dort" à la caserne de la Protection civile à Crisnée

La Protection civile dispose d’un camion laboratoire. Il est stationné à Crisnée. Certains, dans les milieux scientifique et politique, proposent d’utiliser ce laboratoire mobile et son personnel pour réaliser des diagnostics sur le terrain quand apparaissent des foyers de covid-19. Ils se demandent pourquoi il n’a jamais été fait appel à ces moyens.

Jean-Luc Gala est professeur à l’UCLouvain. Depuis le début de l’épidémie, ce spécialiste des maladies infectieuses et de l’analyse déployable sur sites plaide pour la mobilisation du camion laboratoire de la Protection civile de Crisnée : "C’est un camion très spécifique, équipé par la protection civile pour pouvoir faire des analyses de risques, chimiques et radiologiques essentiellement, sur le site de la crise le plus vite possible. L’idée était de le convertir en labo covid et de le proposer au gouvernement en disant : "Là où ce sera nécessaire, là où il n’y a pas de tests en suffisance, là où il y a un cluster important, c’est une manière peut-être de régler le problème ou en tout cas d’en faire l’investigation le plus vite possible.". Un dossier a été envoyé au Ministre de l’Intérieur qui a marqué un enthousiasme certain et qui a appuyé immédiatement l’idée et puis le dossier n’a jamais abouti.".

A deux reprises, la députée cdH Catherine Fonck a lancé des interpellations à la Chambre : "On n’a pas de réponse. C’est très interpellant. Ce laboratoire mobile, on sait combien il peut apporter une plus-value en matière d’efficacité, là où on a des foyers de contamination qui peuvent reprendre. Aucun ministre n’a trouvé intéressant de pouvoir le mobiliser. Je leur lance un appel. Utilisons ce laboratoire mobile, c’est vraiment un appui pour aller au cœur de certains quartiers où la situation est plus difficile ou en renfort auprès, par exemple, des maisons de repos.".

Le Ministère de l’Intérieur confirme que le camion laboratoire est à disposition, comme les autres moyens de la Protection civile. Mais il faut qu’il y ait une demande, du Ministère de la Santé publique, par exemple, et une telle demande n’a jamais été formulée jusqu’ici.

Articles recommandés pour vous