Liga - Football

Pourquoi Antoine Griezmann ne joue que 30 minutes par match avec l’Atlético de Madrid ?

Antoine Griezmann et Yannick Carrasco

© AFP or licensors

15 sept. 2022 à 12:50Temps de lecture2 min
Par Giovanni Zidda

Antoine Griezmann n’a pas débuté le moindre match avec l’Atlético de Madrid depuis le début de la saison. Que ce soit en Liga (5 matches) ou en Ligue des Champions (2 matches), le Français a toujours dû attendre l’heure de jeu pour monter sur la pelouse. Une utilisation aux compte-gouttes qui trouve son origine dans la clause du contrat de prêt souscrit par les Madrilènes au FC Barcelone, propriétaire du joueur.

Passé de l’Atlético au Barça en 2019 contre 120 millions d’euros, Grizou a fait retour dans son ancien club l’été dernier sous la forme d’un prêt avec option d’achat d’un an, renouvelable pour une année de plus.

Cette option d’achat est fixée à 40 millions d’euros mais est liée à une clause particulière. Pour que le Barça ait le droit de récupérer ces 40 millions, Griezmann doit avoir joué 50% des matches de l’Atlético de Madrid.

Régulièrement utilisé par Diego Simeone la saison dernière, l’attaquant français a dépassé ce seuil des 50% de matches joués et ce malgré une blessure. Cet été le Barça a donc réclamé des sous à l’Atlético qui a fait la sourde oreille et proposé de racheter le joueur pour une vingtaine de millions d’euros, somme refusée par les Catalans.

La clause des 50% de matches joués est valable sur les deux ans de prêt

Les Colchoneros ont alors mis en place leur plan pour éviter de débourser ces fameux 40 millions. Les Madrilènes ont d’abord renouvelé le prêt pour une année supplémentaire et font désormais des acrobaties pour faire passer Griezmann sous le seuil des 50% de matches joués. Comment ? En faisant jouer Griezmann le strict minimum.

Comme le révèle le média espagnol Cadena Ser qui a eu accès au contrat, la clause des 50% de matches joués se calculera "au terme de la période de prêt", c’est-à-dire au terme de cette deuxième année.

Ce début de saison particulière pour Griezmann a donc permis à l’Atléti de faire baisser ce quota de matches joués d’autant plus que si le Français joue moins de 45 minutes, le match n’est même pas considéré comme un match joué. Au regard de la bataille juridique entre l’Atlético et le Barça, Grizou n’aurait donc joué aucune rencontre cette saison.

27 minutes de jeu en moyenne, un Simeone obligé de s’en passer

Si la situation embête logiquement un FC Barcelone en quête d’argent, l’Atlético de Madrid n’est pas vainqueur à 100% pour autant. Les Colchoneros doivent en effet se passer des services à plein temps d’un de leurs meilleurs joueurs. Diego Simeone le reconnaissait lui-même après le match de mardi contre le Bayer Leverkusen. "Quand Griezmann est sur la pelouse, l’équipe joue mieux", affirme-t-il.

Griezmann – qui a assuré récemment être "en pleine forme" – comptabilise une moyenne de 27 minutes jouées par match cette saison. Auteur d’un but en Ligue des Champions (pour offrir la victoire à l’Atléti contre Porto dans les arrêts de jeu) et de deux buts en Liga, le Français présente une moyenne enviable d’un but toutes les 64 minutes jouées.

Grizou ronge donc son frein sur le banc des Catalans et attend désormais une issue favorable au dossier avec, peut-être, un accord à l’amiable entre les deux clubs à l’horizon.

Sur le même sujet

Antoine Griezmann, buteur sur corner direct, s’offre un doublé et la victoire pour l’Atletico face au Betis

Liga - Football

Articles recommandés pour vous