RTBFPasser au contenu

Pourquoi AC/DC a attendu deux ans avant de sortir "Power Up" ?

Pourquoi AC/DC a attendu deux ans avant de sortir "Power Up" ?
01 déc. 2020 à 15:412 min
Par Classic 21

Dans une nouvelle interview pour le podcast My Turning Point, Angus Young a expliqué pourquoi le groupe avait attendu deux ans avant d’annoncer Power Up.

"On s’est mis d’accord pour rester discret à son sujet," confie-t-il. "Et on a déjà procédé de la sorte dans le passé. On garde tout secret jusqu’à l’annonce au public. En fait, on a toujours sorti des albums comme cela."

Vous le savez, l’album a été enregistré à Vancouver sur une période de 6 semaines en août et septembre 2018 avec le producteur Brendan O’Brien qui avait déjà collaboré avec AC/DC sur Black Ice en 2008 et Rock Or Bust en 2014.

Quand on lui a demandé pourquoi il avait attendu si longtemps avant de dévoiler le nouvel album, Angus a répondu : "Au début de cette année, on planifiait, on se disait qu’on allait le sortir un peu plus tôt. On a donc travaillé énormément sur la promo. Et puis on a fait des répétitions, pour que Brian [Johnson] se sente à l’aise [après ses problèmes d’audition qui l’avaient forcé à quitter le groupe en 2016]. On s’est donc équipés, en quelque sorte. On avait préparé la promo, enregistré la vidéo et notre maison de disques allait tout rassembler pour voir comment elle allait planifier tout ceci. L’idée était de sortir l’album un peu plus tôt. Après, on a fait une courte pause. On est rentrés chez nous. Et puis la pandémie est arrivée de nulle part. Ce n’était pas simplement grave pour nous, mais pour le monde entier. Donc tout est tombé à l’eau, car plus personne ne savait vers où on se dirigeait. Tout a été mis en suspens jusqu’à ce qu’il soit possible de sortir cet album. Mais avant la pandémie, on espérait vraiment accélérer les choses."

Angus Young d’AC/DC
Angus Young d’AC/DC 2015 Getty Images

Power Up est actuellement n°1 dans 18 pays, dont les Etats-Unis où il s’est vendu à plus de 117.000 exemplaires la première semaine de sa sortie. C’est l’album qui s’est vendu le plus rapidement en 2020 dans au moins trois des plus grands marchés que sont les USA, l’Australie et le Royaume-Uni.

On apprend maintenant via le Billboard qu’il est au top pour la deuxième semaine consécutive  en Australie, comme cela avait été le cas en 1992 avec l’album Live.

La semaine dernière, Angus Young a aussi défendu le son typique d’AC/DC. Il a expliqué que le groupe n’avait jamais voulu modifier son style, s’attachant davantage à le peaufiner au cours des années. Au cours de la discussion, il a également reprécisé que Power Up était un hommage à Malcolm Young, décédé en 2017. Il est d’ailleurs crédité sur les 12 titres.

Quinze jours après la sortie de " Power Up " d’AC/DC, Angus Young continue à communiquer intensément avec la presse, évoquant par exemple ce qu’il a ressenti en écoutant Jimi Hendrix pour la première fois, l’aide précieux d’Axl Rose en remplacement impromptu de Brian Johnson, et les trois ans de la disparition de son frère Malcolm.

 

Articles recommandés pour vous