Icône représentant un article video.

Déclic

Pour relater les faits de violence, "je pense que le smartphone, c’est une arme", confie le réalisateur du film "Animals"

À l’occasion de la sortie de son dernier long-métrage "Animals", l’équipe de Déclic a reçu le réalisateur belge Nabil Ben Yadir. Lors de cet entretien, celui-ci nous a expliqué les raisons pour lesquelles il a décidé de réaliser ce film, sa rencontre avec Hassan Jarfi, le père d’Ihsane Jarfi, l’origine du titre "Animals", et nous a également partagé son avis sur la nouvelle génération 2.0 et ses dérives, où la violence et les crimes sont filmés et diffusés sans limites sur internet.

Ce film raconte la tragique histoire de Brahim, alias Ihsane Jarfi, ce jeune Liégeois d’une trentaine d’années, issu d’une famille musulmane mixte où chacun se respecte et dans laquelle il est comblé de joie et d’amour. Mais celui-ci cache un secret lourd à porter, Brahim est homosexuel. En 2012, en quittant la fête d’anniversaire de sa mère, il se rend dans un bar gay dans lequel il cherchait son amoureux, Thomas. Celui-ci est alors pris d’assaut par quatre hommes en voiture, pour ensuite être torturé et tué.

Le film "Animals" est à découvrir dès ce mercredi 9 mars 2022 dans les salles de cinéma.

Sur le même sujet

Rencontre avec Nabil Ben Yadir pour "Animals": une fiction inspirée du meurtre d’Ihsane Jarfi

Cinéma - Interviews

Un des assassins d'Ihsane Jarfi se pourvoit en cassation

Regions

Articles recommandés pour vous