Exposition - Accueil

Pour le Brussels Gallery Weekend, l’ancienne imprimerie de la Banque nationale s’ouvre à l’art

© Jaqueline Martins et Ana Mazei

La 15e édition du Brussels Gallery Weekend s’ouvre ce jeudi. Jusqu’à dimanche soir, 47 galeries d’art bruxelloises, dont cinq nouvelles, ouvrent leurs portes au public, qui pourra y voir des expositions, performances et installations.

À l’occasion de cette édition anniversaire, l’ancienne imprimerie de la Banque nationale se muera en un point de ralliement central. Elle fera de ses 20.000 mètres carrés l’antre des expositions "Sculpture Factory" et "Generation Brussels". Cette dernière, qui sert de tremplin pour de jeunes artistes bruxellois, explore, cette année, la thématique du soin. Dimanche soir, un jeune artiste bruxellois sera pour la première fois récompensé par un prix du Centre Wallonie-Bruxelles/Paris et de l’association KOMMET basée à Lyon.

Des bars, conférences et performances prendront également place dans l’imprimerie.

Loading...

Au sein des 47 lieux de l’événement, quelque 125 artistes laisseront entrevoir leur univers. La galerie Rodolphe Janssen permettra d’admirer des œuvres de Louisa Gagliardi et de Cornelia Baltes. La galerie Greta Meert exposera les images du photographe plasticien canadien Jeff Wall. De nombreux artistes belges mettront aussi leur travail en valeur, parmi lesquels Benoit Platéus, Sébastien Bonin, Sophie Kuijken, Xavier Mary et Olivier Foulon.

Douze institutions participeront au programme "Off" du week-end. La Fondation Cab offrira notamment un espace d’exposition aux artistes Nadia Guerroui, Adrien Lucca, Dimitri Mallet et Morgane Tschiember.

Le Brussels Gallery Weekend est le deuxième plus ancien événement du genre en Europe, après un rendez-vous similaire à Berlin.

 

Le programme du week-end est à retrouver au complet sur le site du Brussels Gallery Weekend.

Sur le même sujet

Jeff Wall photographie et réalité augmentée

Exposition - Accueil

Articles recommandés pour vous