RTBFPasser au contenu
Rechercher

Belgique

Pollution à Zwijndrecht : le scandale des PFOS débouche sur une plainte au civil de Mme Demir

11 mars 2022 à 19:23Temps de lecture1 min
Par Belga

La ministre flamande de l'Environnement, Zuhal Demir, a annoncé vendredi avoir porté plainte au civil après qu'un audit des services d'exécution de son département ministériel a révélé d'éventuelles infractions pénales dans l'affaire de la pollution aux PFOS, des substances chimiques classées comme perturbateurs endocriniens.

Dans un reportage diffusé l'an dernier dans l'émission Pano de la VRT, plusieurs employés de l'inspection de l'environnement ont affirmé qu'un responsable aurait mis un frein durant des années aux contrôles visant l'entreprise chimique 3M. 

L'usine 3M de Zwijndrecht, près d'Anvers, est au centre d'un scandale pour avoir rejeté d'importantes quantités de PFOS (le sulfonate de perfluorooctane, qui appartient à la famille des PFAS ou substances perfluoroalkylées) qui se sont fixées dans les sols et dans l'eau des environs.

Selon ces témoignages anonymes, mettre ainsi un frein aux contrôles aurait permis à l'entreprise d'enfreindre les règles, même si l'administration en était consciente.

La diffusion de ces témoignages a entraîné le lancement d'un audit de l'ensemble des services d'exécution de l'administration flamande de l'environnement. 

Sur la base des résultats de l'audit, de sérieuses questions se posent à propos d'un ancien responsable de l'Inspection de l'environnement de la division extérieur d'Anvers. Il existe, selon Mme Demir (N-VA), des indications d'irrégularités et de conflit d'intérêts, basées sur des déclarations de témoins ainsi que sur des documents et des communications examinés.

Des délits ont pu être commis et la Direction centrale de la lutte contre la criminalité grave et organisée (DJSOC) a été informée. 

Mme Demir et le secrétaire général du département de l'Environnement, Peter Cabus, ont décidé, sur la base du rapport d'audit, de porter formellement plainte pénale avec constitution de partie civile au nom du gouvernement flamand.

Cette plainte vise spécifiquement un membre du personnel, qui a entre-temps pris sa retraite, et de manière plus générale d'autres personnes éventuellement impliquées dans les contrôles environnementaux au cours de la période d'avant 2019, a précisé la ministre.

Sur le même sujet

Pollution à Zwijndrecht : des mesures de précaution autour de trois lieux potentiellement pollués à Lierre

Belgique

Pollution à Zwijndrecht : l'entreprise 3M promet 150 millions d'euros pour la "remise en état initial" du site

Belgique

Articles recommandés pour vous