RTBFPasser au contenu

Police fédérale dans les prisons: "Pas question de toucher aux équipes d'intervention"

Michaël Jonniaux : Police de la route auss sollicitée

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

06 mai 2016 à 05:09 - mise à jour 06 mai 2016 à 11:491 min
Par RTBF avec Belga

Les directeurs de prison ont recours à des agents de la police de la route ainsi qu'à des enquêteurs de la police judiciaire fédérale pour remplacer les gardiens partis en grève, et ainsi assurer un minimum de sécurité à l'intérieur des prisons, a annoncé la police fédérale au douzième jour de grève dans les prisons francophones du pays.

Les agents pénitentiaires mènent actuellement une action pour demander une revalorisation de leurs conditions de travail et de nouveaux engagements.

Un appel à la police fédérale qui fâche

Pour remplacer les gardiens en grève et face au refus de certaines zones de police locale de leur prêter main-forte, les prisons ont appelé la police fédérale au secours.

Les syndicats policiers s'insurgent, estimant que ce n'est pas aux membres de la police fédérale de remplir cette mission.

"Légalement obligés d'exécuter cette mission"

Le porte-parole de la police fédérale, lui non plus, n'estime pas qu'il s'agit là d'une solution acceptable. Elle ne devrait être confiée à la police fédérale qu'en ultime recours, mais cette dernière n'a pas vraiment le choix...

"Le bon terme, c'est une obligation, lance Michaël Jonniaux, également directeur de la police fédérale de la route. La police fédérale a reçu une réquisition pour aller dans les prisons. Nous sommes légalement obligés d'exécuter cette mission."

"Il est important de rappeler qu'il est hors de question de toucher aux équipes d'intervention, qui sont là pour aider le citoyen en cas d'accident par exemple, assure Michaël Jonniaux, également directeur de la police fédérale de la route. Les missions premières seront toujours bien exécutées. Ici, nous allons essentiellement puiser dans le personnel qui était en non-activité ces jours-ci ou alors dont les missions peuvent être reportées à plus tard par exemple."