RTBFPasser au contenu

Plusieurs centaines de personnes manifestent "pour la vie" au Mont des Arts

Plusieurs centaines de personnes manifestent "pour la vie" au Mont des Arts
22 avr. 2018 à 15:011 min
Par RTBF

Ce dimanche après-midi, plusieurs centaines de personnes étaient réunies pour la 9e édition de la "marche pour la vieà Bruxelles. La marche est partie du Mont des Arts à 15h pour se terminer vers 17h sur la place du palais de justice. Les participants ont déposé des roses blanches au pied du palais.

Selon la police, ils seraient environ 800 à avoir pris part à l'événement, 2000 selon les organisateurs de la marche. Les manifestants militent contre l'avortement qu'ils définissent comme un "crime qui fait près de 20.000 petites victimes annuelles en Belgique".

Le crime de l'avortement

Avec les débats actuels, l'opposition à l'avortement a été portée comme le thème central de cette édition. "On est contre la sortie de l'avortement du code pénal", défend Constance du Bus, porte-parole pour l'événement. "Le législateur avait conscience à l'époque qu'il s'agissait d'une question de vie ou de mort d'un être humain. C'est pour cette raison que l'avortement a été maintenu dans le code pénal. L'urgence n'est absolument pas à banaliser cet l'acte, mais au contraire à réduire le nombre d'avortements en Belgique, nombre qui va sans cesse croissant".

"J'aimerais qu'on propose aux femmes en situation de grossesse non désirée un meilleur accompagnement, une meilleure information sur le futur avec ou sans enfant et aussi des solutions matérielles et un support psychologique pour aider à accueillir l'enfant", avance Philippine, une manifestante de 34 ans. Un père de famille prenant part à l'événement estime quant à lui qu'"il faut être plus responsable des choix que l'on fait. Une histoire d'un soir peut engager la vie".

"L’avortement arrête un cœur et en brise un autre", pouvait-on lire sur une pancarte, "Un choix dans la souffrance n'est pas un choix neutre" sur une autre ou encore "Les femmes méritent mieux que l'avortement".

Une contre-manifestation organisée par plusieurs militants pro-avortement a été organisée en marge de cet événement. Ils se sont mêlés à la manifestation, 25 personnes ont été interpellées et mises à l'écart par la police parmi eux.

25 manifestants pro-avortement ont été arrêtées par la police.
25 manifestants pro-avortement ont été arrêtées par la police. Miguel Allo

Sujet JT 19h30 22 avril:

Articles recommandés pour vous