Regions Hainaut

Plusieurs cas de légionellose à Mouscron : comment s’en prémunir ?

© Pexels

05 oct. 2022 à 07:05Temps de lecture1 min
Par Nina Zanatta, Florence Dussart

C’est une bactérie que l’on trouve dans l’eau tiède : les jacuzzis, les climatiseurs. La légionella fait un retour en force. Onze cas de légionellose ont été recensés au centre hospitalier de Mouscron ces derniers temps ; deux personnes sont toujours hospitalisées. Il s’agit de patients qui n’ont pas contracté la maladie sur place, mais chez eux.

La légionellose est en réalité une infection pulmonaire, elle n’est pas contagieuse, mais elle est causée par une bactérie : la légionnella, qui contamine l’être humain par l’inhalation de fines gouttelettes, par exemple lorsque vous prenez votre douche, si votre installation sanitaire est colonisée par la bactérie. Et cette bactérie, elle se développe si certaines conditions sont réunies. Ainsi, on conseille de chauffer votre eau sanitaire à 55 degrés au moins (idéalement 60 degrés, que vous pouvez mesurer avec un thermomètre culinaire au sortir du robinet), d’utiliser l’eau de ville (pas de l’eau de pluie ou de puits) qui est chlorée. Idéalement, cette eau doit circuler dans des tuyaux synthétiques et non dans des tuyaux métalliques.
La légionelle peut entraîner un état grippal mais aussi une infection pulmonaire (la forme la plus grave). Cela arrive lorsque votre système immunitaire est déjà affaibli. Et dans ce cas, elle peut causer la mort.
Une nouvelle législation doit entrer en vigueur au mois de janvier 2023, en Wallonie, pour s’assurer que les grands bâtiments comme les hôpitaux, les homes, les entreprises, sont bien aux normes en termes de lutte contre la bactérie. Les contrôles seront plus fréquents


 

Ecoutez ici les conseils de Marc Roger, spécialiste à la Province de Hainaut

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous