RTBFPasser au contenu

Techno

Plus de vidéos TikTok sur Instragam ? Le réseau social va pénaliser les contenus repartagés

Plus de vidéos TikTok sur Instragam ? Le réseau social va pénaliser les contenus repartagés
10 févr. 2021 à 12:001 min
Par Anthony Mirelli

Les Reels sont peut-être une copie de TikTok, mais Instagram a décidé de ne plus mettre en avant du contenu créé à l’origine sur le réseau social chinois. 

Un petit tour dans la partie Reels d’Instagram (une des nombreuses options qui ne fait qu’alourdir l’application, aux côtés d’IGTV, du shopping et des stories) suffit pour comprendre que la section déborde de vidéos TikTok. Le filigrane, qui inclut le logo et le nom d’utilisateur, est en effet présent sur la plupart du contenu proposé dans les Reels.


Lire Aussi : Le patron d’Instagram n’est pas satisfait des Reels, l’alternative maison à TikTok


Voilà pourquoi Instagram annonce que dorénavant, l’algorithme privilégiera les vidéos originales. Sur le compte @creators, qui donne des conseils aux créateurs de contenus, le réseau social annonce que les vidéos de mauvaise qualité ou qui proviennent d’autres applications ne seront plus recommandées aussi souvent. Il sera toujours possible de les voir sur le profil du créateur en question, mais ne seront plus mises en avant. 

À l’inverse, Instagram conseille de créer du contenu original, fun, divertissant ou inspirant, en utilisant des outils disponibles au sein de l’application (dont le catalogue musical), le tout au format vertical.

Loading...

Lire aussi : Instagram s’inspire une fois encore de TikTok


Nous nous appuyons sur ce que nous avons appris pour recommander des vidéos amusantes et divertissantes dans des endroits comme l'onglet Reels, et personnaliser l'expérience”, déclare le porte-parole Devi Narasimhan dans un e-mail adressé au site The Verge. “Nous utilisons de mieux en mieux les signaux qui nous aident à prédire si les gens trouveront un Reel divertissant et si nous devrions le recommander.

Reste à savoir si les conseils d’Instagram seront suivis par les créateurs de contenus. Et si ceux-ci seront prêts à créer du contenu différent sur deux plateformes à la fois.

Articles recommandés pour vous