RTBFPasser au contenu

Regions Liege

Plus de 20.000 heures supplémentaires à récupérer : grève à la Centrale TGV de Seraing

Plus de 20.000 heures supplémentaires à récupérer : grève à la Centrale TGV de Seraing


Une grève particulièrement longue à présent… Vendredi, il y aura 22 jours que le personnel du poste de commande de la centrale électrique TGV de Seraing est en grève. A l’heure actuelle, selon la CGSP, ce sont les cadres qui assurent le fonctionnement de la centrale d’EDF Luminus. Plusieurs rencontres avec la direction n’ont visiblement rien donné. Un piquet de grève est présent devant la centrale TGV ce matin. Les travailleurs réclament une revalorisation salariale et dénoncent des milliers d’heures supplémentaires à récupérer comme l’explique Nicolas Peters du syndicat Gazelco chez Luminus : "aujourd’hui, les travailleurs veulent une revalorisation de leur fonction. La direction à partir de 2013, a décidé de centraliser les 3 dispatchings. On est passé de 35 à 18 équivalents temps plein. Comprenez que c’est diviser le personnel de conduite par deux pour exécuter les mêmes tâches. Cette fonction aujourd’hui, augmente le niveau de responsabilité et le personnel n’est pas rémunéré comme tel. Deuxième problème : nous sommes 17 agents pour assurer 18 postes."

"Une semaine de congé, c’est presque mission impossible"

Les travailleurs dénoncent aussi l’accumulation d’heures supplémentaires. "Début 2022, nous étions à 22.000 heures à récupérer pour 18 agents, ce qui correspond à plusieurs mois de récupération par agent. Une semaine de congé est presque mission impossible. Les travailleurs doivent assurer eux-mêmes le remplacement de malades, de demandes de congés. Retrouver son foyer et sa vie de famille devient impossible "

Articles recommandés pour vous