RTBFPasser au contenu
Rechercher

Belgique

Plus de 1000 personnes se sont jetées à l'eau pour des rivières plus propres

11 juil. 2022 à 04:12Temps de lecture2 min
Par Belga, édité par Anthony Roberfroid

Plus de 1000 personnes ont plongé dimanche dans 17 rivières belges à l'occasion du Big Jump, un événement européen organisé depuis 2002 par l'European Rivers Network. En Belgique, l'organisation est gérée par la fondation GoodPlanet en collaboration avec d'autres associations.

Une directive européenne adoptée en l'an 2000 prévoyait des mesures afin que les bassins hydriques atteignent certaines normes écologiques en 2015. Plus de 20 ans plus tard, on en est encore loin. A ce jour, seulement 10% des 195 cours d'eau répertoriés à l'époque ont suivi le plan d'action et pour les autres, l'échéance a été reportée à 2027, rappelle GoodPlanet. 

Cette fameuse échéance, c'est ce sur quoi le Big Jump souhaite attirer l'attention chaque année. En Belgique, on en était dimanche à la 18e édition. Après deux années en formule réduite en raison de la crise sanitaire, l'évènement a pu compter sur un bel engouement. Pas moins de 17 organisations locales se sont tenues en Wallonie et en Flandre, pour un total de plus de 1.000 participants et des centaines de spectateurs.

Les cours d'eau interdits à la baignade

Tous les cours d'eau où ont eu lieu les sauts sont en principe interdits à la baignade. A Huy, les participants qui le souhaitaient ont pu poursuivre avec une traversée de la Meuse sur 1500 mètres. Toujours côté wallon, le Big Jump a pris place à Wépion, Jambes, Rochefort, Habay-la-Neuve et Saint-Léger. En Flandre, les villes concernées étaient Harelbeke, Termonde, Oudenburg,  Machelen, Tirlemont, Bruges, Maaseik et Gand. A Hoogstraten, le président et le vice-président de l'association Natuurpunt ont également sauté dans l'eau en personnes. "Un petit saut mais un grand signal", se réjouit GoodPlanet.

Dimanche, le Big Jump a également eu lieu dans toute l'Europe. Le nombre n'est pas encore connu mais ce sont des milliers de citoyens qui ont fait le grand saut pour la bonne cause.

"Des cours d'eau gérés durablement sont vitaux pour notre société", a affirmé Jo Van Cauwenberge, directeur de GoodPlanet Belgium. "Aujourd'hui, nous avons une nouvelle fois montré que la qualité de l'eau de nos rivières nous préoccupe en tant que citoyens."

"Il existe plusieurs solutions concrètes: régulariser de manière décisive la fertilisation excessive des sols, préserver des sources hydriques pour le seul usage de la nature, rendre les audits hydriques partie intégrante et obligatoire pour la demande de permis, inclure ce plan d'action pour les eaux de baignade dans les villes et les communes ainsi que la gestion des eaux usées", pointe encore la fondation reconnue d'utilité publique. 

 

Duplex depuis Jambes dans notre 13h :

A Jambes, ils étaient une trentaine dimanche au Big Jump organisé au départ de la plage de la base nautique The Flow. C'est l'antenne locale de l'association Les Amis de la Terre qui étaient aux manettes. Celle-ci a profité de l'occasion pour exposer une étude sur le traitement des eaux et la gestion des égouts réalisée par Joseph Orszagh, chercheur à l'université de Mons-Hainaut. 

Concrètement il y est question de traiter nos eaux usées en séparant constamment les eaux noires, constituées de matières fécales et d'urine, des eaux dites grises, contenant du détergent et du savon. Les eaux grises pourraient ensuite être réutilisées de diverses manières, notamment pour l'agriculture, plutôt que d'être rejetées dans nos rivières. Les eaux noires pourraient aussi être valorisées en énergies et pour régénérer nos sols plutôt que de continuer à appliquer le système du "tout à l'égout". "On a appris à trier nos déchets. Maintenant, nous devons apprendre à trier nos eaux", a conclu Micheline Somma, membre de l'association Les Amis de la terre et organisatrice du Big Jump à Jambes.

Sur le même sujet

Big Jump : un petit plongeon pour alerter sur l’état de nos rivières

Initiatives locales

Big jump dans la Meuse à Huy

Regions Liège

Articles recommandés pour vous