Monde Amérique du Sud

Pluies torrentielles au Brésil : le bilan s'alourdit, au moins 79 morts et 56 disparus

Des soldats, des pompiers et des habitants recherchent des victimes un jour après un glissement de terrain dans la communauté Jardim Monte Verde, quartier d'Ibura, à Recife, dans l'État de Pernambouc, au Brésil, le 29 mai 2022.

© AFP

Les pluies torrentielles qui ont provoqué inondations et coulées de boue depuis mardi dans la région de Recife, dans le nord-est du Brésil, ont fait au moins 79 morts et 56 disparus, selon le dernier bilan officiel publié dimanche.

"A 18H00 ce dimanche, le nombre de personnes mortes en conséquence de la pluie a atteint 79", a indiqué la Défense civile de l'Etat de Pernambouc dans un communiqué, faisant également état de 56 disparus.

Lors d'une accalmie, quelque 1.200 hommes, disposant d'hélicoptères et de bateaux, ont repris dimanche la recherche des disparus et des personnes isolées. 

Cette photo distribuée par la mairie de Recife montre un glissement de terrain qui a détruit des maisons dans la communauté Jardim Monte Verde, dans le quartier d'Ibura, à Recife, dans l'État de Pernambuco, au Brésil, le 28 mai 2022.
Cette photo distribuée par la mairie de Recife montre des habitants et des secouristes marchant au milieu des débris d'un glissement de terrain qui a détruit plusieurs maisons dans la communauté Jardim Monte Verde, dans le quartier d'Ibura, à Recife, dans
Des soldats, des pompiers et des habitants recherchent des victimes un jour après un glissement de terrain dans la communauté Jardim Monte Verde, quartier d'Ibura, à Recife, dans l'État de Pernambouc, au Brésil, le 29 mai 2022.
Des soldats arrivent pour aider les pompiers et les habitants à rechercher des victimes, un jour après un glissement de terrain dans la communauté Jardim Monte Verde, dans le quartier d'Ibura, à Recife, dans l'État de Pernambouc, au Brésil, le 29 mai 2022

La tempête a provoqué des glissements de terrain sur les flancs des collines, le débordement des rivières et de grands torrents de boue qui ont tout emporté sur leur passage. 

Des images diffusées dimanche par les autorités locales montrent des sauveteurs et des volontaires en train de déblayer les débris à Jardim Monteverde, à la frontière entre Recife et la municipalité de Jaboatao dos Guararapes. 

C'est dans cette région où se trouvent des bidonvilles que s'est produit le plus grand drame, samedi matin, lorsqu'un glissement de terrain a tué 19 personnes.

Sur le même sujet

Inondations au Brésil : fin des recherches, pour un bilan de 128 morts

Catastrophes naturelles

Pluies torrentielles au Brésil : le bilan monte à 100 morts, selon les autorités

Monde Amérique du Sud

Articles recommandés pour vous