RTBFPasser au contenu

Belgique

Plan de relance: le gouvernement a rencontré patrons et syndicats

Plan de relance: le gouvernement a rencontré patrons et syndicats

En tout cas,  l’équipe Di Rupo s’est engagée à présenter un plan pour l’emploi avant le 21 juillet.

Le message du gouvernement, mardi, aux interlocuteurs sociaux et aujourd’hui aux Régions, c’est que faute de marges budgétaires nouvelles, il faudra être créatif. Joëlle Milquet: "Même dans la trajectoire budgétaire, on peut trouver des moyens complémentaires pour avoir un plan ambitieux. Et l’important, c’est que ça doit être un plan de relance à étapes, c’est-à-dire avec un premier paquet maintenant et puis d’autres mesures en 2013 etc. pour avoir un plan évolutif avec des objectifs chiffrés et une méthode très rigoureuse."

Et le gouvernement ne part pas d’une page blanche. Beaucoup de pistes sont déjà inscrites en toutes lettres dans l’accord de gouvernement de décembre dernier. Laurette Onkelinx: "Oui, il y a toute une série d’éléments qui étaient prévus dans l’accord du gouvernement mais qu’il faut concrétiser très précisément. Il y aura aussi un soutien probablement à l’Horeca pour véritablement avoir une dynamique de croissance et des relances.

-Et des mesures qu’il faut anticiper aussi ?

-J’aimerais anticiper pour qu’on puisse avoir déjà des fruits en 2013."

Sabine Laruelle: "Ce qui est dans l’accord de gouvernement fera évidemment partie du plan de relance mais il y a un certain nombre d’autres éléments qui sont sur la table. J’ai, par exemple, mis sur la table un rééquilibrage entre les droits et les devoirs, entre les entrepreneurs et le secteur bancaire par exemple."

Mais chacun a aussi son agenda. Le gouvernement va entamer son contrôle budgétaire. La rigueur reste d’actualité. Les interlocuteurs sociaux, eux, se préparent déjà à la négociation interprofessionnelle de la fin de l’année avec un débat très difficile en vue sur l’évolution des salaires.

Pierre Magos

Articles recommandés pour vous