RTBFPasser au contenu

Gouvernement Michel

Plan contre la radicalisation: les syndicats policiers rencontrent Jan Jambon

Jan Jambon rencontrera les syndicats ce jeudi après-midi, et semble ouvert au dialogue.
18 févr. 2016 à 12:46 - mise à jour 18 févr. 2016 à 12:461 min
Par T.M. avec B.H.

Les syndicats policiers rencontrent ce jeudi après-midi le ministre de l'Intérieur Jan Jambon (N-VA). Ils veulent obtenir des réponses à leurs nombreuses questions au sujet du plan de lutte contre la radicalisation présenté il y a deux semaines. Un plan qui ne leur plait pas dans leur exécution.

Pour rappel, trois syndicats policiers (SLFP Police, CSC-Services Publics et SNPS) ont déposé un préavis de grève. Ils protestent contre la façon dont ce plan sera mis en œuvre dans la pratique et parle de "précipitation" notamment quant à l'affectation "brutale" de membres de la police dans les zones de Bruxelles-Ouest et Vilvorde, des zones qui seront largement renforcées par ce plan.

Jambon dit "comprendre certaines remarques" des syndicats

Ce jeudi matin, Jan Jambon s'est dit vouloir maintenir le plan tel qu'il a été défini, mais semble malgré tout ouvert au dialogue. "Il s'agit de résoudre les problèmes et d'éviter des grèves dans les circonstances actuelles, a-t-il déclaré au micro de la RTBF. Nous allons donc les rencontrer pour voir comment nous pouvons nous mettre d'accord."

"Il ne s'agit pas de bouger de ligne, mais plutôt d'expliquer ce que l'on a décidé, a-t-il ajouté. Néanmoins, je comprends certaines de leurs remarques, mais je pense qu'ils doivent aussi comprendre la situation dans laquelle nous évoluons actuellement. Et je pense qu'ils en prennent bien la mesure. Nous allons donc voir comment nous pouvons nous rejoindre sur ce point."