RTBFPasser au contenu
Rechercher
Pizzaïolo. a : un métier pour vous ?
Emploi

Pizzaïolo. a : un métier pour vous ?

28 mai 2021 à 09:23Temps de lecture7 min
Par RTBF avec Olivier Marchal

    Si les États-Unis et nos voisins français sont les plus grands amateurs de pizza, avec plus de 10 kilos par an et par personne, la Belgique n’est pas en reste et se place même avant l’Italie (cocorico) pourtant berceau historique de la pizza !

    À l’occasion des 75 ans des "accords charbon", la RTBF se met à l’heure italienne. Quoi de plus opportun que de mettre la pizza à l’honneur ? Lors de l’émission "La Meilleure Pizza", un jury composé de Julien Serri, pro de la pizza formé par un triple champion du monde et Rafaella Palanga, chroniqueuse food et spécialiste de la cuisine italienne depuis son plus jeune âge, part à la rencontre de 10 pizzaïolos de talent aux quatre coins de la Wallonie et de Bruxelles.

    4ème plat favori de l’humanité, ce ne sont pas moins de 951 pizzas qui sont consommées chaque seconde dans le monde. Car si la pizza est un succès mondial, c’est parce qu’elle a su s’adapter à toutes les cultures et traditions culinaires locales.

    De Naples à New York en passant par la Provence : histoire d’un triomphe

    La pizza fait à ce point partie de notre quotidien qu’on parle peu de son histoire. Les premières traces écrites mentionnant sa recette se retrouvent dans la région de Naples durant le 16e siècle. À l’origine appelée Pizza Bianca, il s’agissait en réalité d’une pâte nue à peine recouverte d’huile d’olive ou de saindoux. Ce n’est qu’une fois la tomate rapportée d’Amérique par les conquistadors que la pizza rossa s’imposera comme la recette de base que l’on connaît encore aujourd’hui.

    Pour devenir ce succès mondial, il faudra attendre la diaspora italienne durant le 19e siècle et ses millions d’immigrés partis vivre aux quatre coins du monde, avec, dans leurs valises, la précieuse recette de la pizza.

    Pizzaïolo·la : Profession ou vocation ?

    À la question de savoir s’il s’agit d’une vocation, d’un métier ou d’une passion, la réponse pourrait être les trois à la fois !

    Portée au rang de mythe, la pizza artisanale est même classée au patrimoine immatériel de l’humanité de l’UNESCO. Nul doute donc que pour pratiquer un art, il faut être doué et passionné. Une vocation qui naît dès l’enfance, mais peut aussi apparaître comme une révélation tout au long de la vie. Pour certains, la pizza s’impose comme une évidence, Pour d’autres c’est l’occasion d’un changement de carrière, de métier ou de vie !

    Ce qui est certain, c’est qu’avec un chiffre d’affaires de près de 1 milliard d’euros par an, en Belgique, et pas moins d’une pizza sur deux consommée au restaurant, la pizza a de beaux jours devant elle et le métier de pizzaïolo·la également.

    Ça y est, l’aventure de la meilleure pizza a débuté et si tous les candidats nous ont éblouis par leur pizza signature, tous n’ont pas passé le cap des sélections. Découvrez les candidats retenus pour la suite de la compétition. S’ils ont un parcours différents les uns des autres, des parcours parfois même atypiques, ils ont un point commun : il sont tous animés par la passion de la pizza.

    Découvrez également le portrait de Julien Serri, l'un des membres du jury, qui nous a accordé un entretien privilégié !

    Avant de choisir : un petit coup d’œil sur son quotidien :

    Hands Reach for Naples-Style Pizza
    Hands Reach for Naples-Style Pizza 2011

    De l’approvisionnement à la fabrication de plusieurs dizaines de pizzas par service, en passant par la conception de nouveaux assemblages, le métier est varié et demande des qualités d’organisation et de planification, de la flexibilité horaire et une bonne condition physique.

    Créer des pizzas capables de ravir le palais de vos clients, demandera d’être innovant, en adaptant les recettes classiques, aux mets de votre région. Avec par exemple, du Herve, du Chimay ou du Maredsous, ou bien en révolutionnant le genre avec une pizza spéciale Diables Rouges à base d’encre de seiche pour le noir, d’ananas pour le jaune et de piment pour le rouge. Pizza qui fera certainement fureur dans toutes les Fans Zones de Belgique durant le prochain Euro de football.

    Enfin, dans votre pizzeria, en livraison à domicile ou dans votre food truck, servir vos pizzas dans un environnement convivial et agréable sera votre ultime challenge. Et pour y parvenir, vous devrez laisser parler vos talents de designer d’intérieur et de commercial.

    Un métier qu’on peut apprendre tout au long de la vie

    Le temps où l’on exerçait toute sa vie le métier appris l’école ou à l’université est révolu. Aujourd’hui, on apprend tout au long de la vie et l’on change de métier, aussi !
    Si l’aventure de pizza vous tente, si vous souhaitez, comme les concurrents de l’émission Pizzaventure, devenir Pizzaïolo.la : il existe plusieurs voies en Wallonie et à Bruxelles, à travers des formations données par l’IFAPME, l’Enseignement professionnel, la Promotion Sociale, ou encore le secteur de l’Insertion Socioprofionnelle.

    Si l’envie vous en dit, pour avancer un pas plus loin dans votre nouveau métier : un seul contact, une seule adresse : www.miti.be. La plateforme de conseil en ligne unique en Belgique et entièrement gratuite, qui, grâce à des conseillers et conseillères, expert·e·s en orientation, formation, études et création d’activités, vous dira tout ce qu’il faut savoir sur le métier de la pizza et quelle filière étudier pour y arriver.

    Loading...

    Articles recommandés pour vous