RTBFPasser au contenu

Regions Liege

Piratage informatique : attention aux faux mails de la ville de Verviers

Ne surtout pas ouvrir ce lien

La ville de Verviers vient d’être une nouvelle fois victime de piratage informatique ou plutôt d’usurpation d’identités.

A la mi-décembre déjà, des boîtes mails officielles de la ville avaient été piratées. En volant ces adresses de courriels, les pirates savaient ce qu’ils préparaient.

"Ça fait partie du même processus, c’est l’étape suivante", explique Amaury Deltour, l’échevin verviétois en charge de l’informatique, " à partir des mails volés en décembre, ils les réutilisent. Je parle d’usurpation d’identité parce que ces courriels sont vraiment ressemblants. Ils se mettent dans la conversation que la ville a eue avec une personne extérieure, on force à coller pour que la personne qui reçoit ce mail puisse cliquer ensuite sur un lien et ça peut être dangereux évidemment."

Pas de blocage ou de vol de dossiers

C’est en fin de conseil communal lundi soir que la ville s’est aperçue de l’opération. Les serveurs ont été directement mis à l’arrêt, le temps de vérifier qu’aucun service n’avait été piraté, que les données, par exemple, du service population n’avaient pas été volées. Et, effectivement, rien de tout cela.

Le seul risque au stade actuel, c’est qu’en cliquant sur ce lien, le citoyen pourrait voir sa boîte mail personnelle piratée, que quelqu’un pourrait à son tour envoyer des courriels en usurpant l’identité de ce citoyen.

Il faut donc être particulièrement prudent. En cas de doute, de réception d’un mail, les Verviétois en relation pour un dossier ou un autre avec la ville peuvent toujours téléphoner au service ad hoc.

Sur le même sujet: JT 08/01/2022

Articles recommandés pour vous