Journal du Rock

Pink Floyd souhaite vendre son back catalogue pour plus de 472.300.000€

© Michael Ochs Archives/Getty Images

26 août 2022 à 13:30 - mise à jour 28 août 2022 à 08:46Temps de lecture1 min
Par Classic 21

En mai dernier, on apprenait que le groupe pourrait rejoindre la liste de plus en plus longue des artistes qui revendent leur catalogue musical.

Et aujourd’hui, on découvre via le Times que le montant que Pink Floyd souhaite acquérir s’élèverait à 472.298.175 d’euros. Selon Bloomberg, le groupe serait en négociation avec différents acheteurs potentiels à propos des droits sur l’intégralité du catalogue.

De nombreux grands noms ont déjà franchi le pas… on pense à Neil Diamond, Leonard Cohen, Elvis Presley, Sting, John Lee Hooker, George Michael, Motley Crue, Tina Turner, ZZ Top, Bruce Springsteen, James Brown, Neil Young, Lindsey Buckingham, Mick Fleetwood, Stevie Nicks, les Beach Boys, Bob Dylan, les Red Hot Chili Peppers et David Crosby.

 

Le 7 avril dernier, Pink Floyd a dévoilé un nouveau single en soutien aux Ukrainiens, intitulé "Hey, Hey, Rise Up !".

C’est le premier titre original enregistré depuis The Division Bell en 1994 et la première sortie depuis The Endless River en 2014.

Roger Waters, de son côté, a récemment expliqué pourquoi il affichait l’image de Joe Biden dans ses concerts au beau milieu d’autres clichés de Donald Trump, notamment, avec l’intitulé "Criminels de guerre" au cours d’une interview plutôt musclée avec CNN.

Sur le même sujet

Pink Floyd : Roger Waters, Nick Mason et David Gilmour se souviennent de Syd Barrett dans un nouveau documentaire hommage

Journal du Rock

La vente du catalogue de Pink Floyd à nouveau menacée à cause de disputes entre les membres du groupe

Journal du Rock

Articles recommandés pour vous