Journal du Rock

Phil Collins et Genesis vendent leur catalogue à leur tour

Genesis

© Vinnie Zuffante/Michael Ochs Archives/Getty Images

La vente tutoie les 300 millions de dollars et concerne les droits et les enregistrements "master" de la majorité du catalogue de Genesis, de la carrière solo de Phil Collins, et du groupe Mike & the Mechanics.

Dans le détail, le deal concerne les plus grands hits de Phil Collins comme "In the Air Tonight", "You’ll Be In My Heart" et autres "Against All Odds". Sans oublier ses reprises qui ont cartonné comme celle de Diane & Annita avec "A Groovy Kind Of Love" et le "You Can’t Hurry Love" des Supremes.

Concernant Genesis, le package devrait normalement inclure des hits comme "Invisible Touch", "That’s All", "Land Of Confusion" et "Follow You, Follow Me". Tout ça sans oublier ce que le guitariste de Genesis Mike Rutherford a enregistré avec son groupe Mike & the Mechanics.

Le Président de Concord Music group (la société à la base de l’achat), Bob Valentine, a expliqué vouloir amener les back-catalogues de Collins et Genesis vers une nouvelle génération d’auditeurs plus jeunes. "Dans notre monde actuel, les réseaux comme Facebook, Instagram ou TikTok font désormais partie de la façon de consommer de la musique plus ancienne. Ils sont clairement un moyen de faire revivre ces musiques."

La galaxie Genesis n’est pas la première à céder son catalogue. Puisqu’une foule d’autres artistes ont déjà fait le pas. C’est par exemple le cas de Leonard Cohen, Red Hot Chili Peppers, Bob Dylan, Motley Crue, Elvis Presley, Pink Floyd, ZZ Top, sans oublier David Bowie.

Concernant Genesis, le groupe avait fait ses adieux au public en fin du "Last Domino tour" avec un concert complet à l’O2 Arena de Londres.

Pourquoi la musique est-elle un bon investissement ? Réponse ici…

Loading...

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Un nouveau livre sur Genesis

Journal du Rock

Articles recommandés pour vous