100% Sport

Petite Vadrouille : dressé à Ramillies !

Petite Vadrouille : dressé à Ramillies !

© Tous droits réservés

16 mars 2021 à 10:32Temps de lecture1 min
Par Gérald Wery

C’est l’histoire d’une photo. Une rencontre. Surprenante. Un cadeau ces petites vadrouilles qui chaque semaine sillonnent nos provinces, nos petites communes de Wallonie. Me voici à Ramillies en Brabant Wallon. J’en ai encore le frisson, les poils dressés !

Sport ou spectacle ?

En mode "se dresser" avec Quentin Vaerman
Etonnant le dressage à pieds avec le cheval en totale liberté!

Les deux ! Il s’appelle Quentin. "Le travail de la ceinture abdominale, des jambes et du bassin est énorme. Mais le but c’est qu’il soit invisible !" Ça a l’air si facile. Trop pour que ce le soit. Il a 21 ans. Il s’est formé seul. Epatant Quentin Vaerman qui descend de son cheval et qui me dit attend ce n’est pas fini ! Sport équestre monté, je connaissais. Sport équestre à pieds, je découvre et le retrouve essoufflé ! "Pendant 7 minutes, on se donne à fond mon cheval et moi. Ça demande une condition physique complète !" Il va, il vient. Comme un joueur freine et accélère sans relâche pour récupérer le ballon et le relâcher. Son terrain n’est ni synthétique, ni vert. C’est plutôt le sable que foulent de concert les sabots de sa monture et le cuir de ses bottes. Respect. Confiance. Connexion. Amour d’un sport équestre qui touche à l’art dans le petit village d’Autre Eglise sur la commune brabançonne de Ramillies. J’en frissonne encore.

Le PLOGGING, vous connaissez ?

Pascal et Jacques me parlent de Plogging
Dans la poussière de Paris-Roubais? Non à Huppaye avec Pascal et ses potes cyclo!
Plaisirs du plat pays pavé

Je pédale et je retrouve Jacques et Pascal derrière les terrains de foot, tennis et multisport de Mont-Saint-André. Ils courent. Ils s’arrêtent. Ils ramassent et repartent. Ils me parlent de Plogging. De quoi ? Ils me parlent suédois. Quelle est donc cette discipline née en Scandinavie ?

Je découvre et à nouveau je pédale et je retrouve. Une ferme grande - élégante - comme seul le Brabant en recèle. Village de Huppaye. Un petit groupe de cyclo. Prêt à partir. Ils m’invitent. Je les accompagne. Je m’interroge. Moi qui aime pédaler les monts et les vaux, quel plaisir ont-ils à pédaler un plat pays qui est le leur ? Je quitte la commune de Ramillies noirci par la poussière, meurtri par les pavés, soufflé par le vent vers une nouvelle Petite Vadrouille qui nous montre que notre pays peuplé de sportifs est grand!

Petite Vadrouille - à Ramillies

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous