RTBFPasser au contenu

Monde

Pérou: Alberto Pizango réfugié à l'ambassade du Nicaragua

Pérou: Alberto Pizango réfugié à l'ambassade du Nicaragua
09 juin 2009 à 07:291 min
Par Belga/RTBF

C'est ce qu'a annoncé lundi le Premier ministre péruvien Yehude Simon.

"Je viens de recevoir un rapport de l'ambassade du Nicaragua, via notre ministère des Affaires étrangères, nous informant que M. Alberto Pizango s'est réfugié lundi à leur mission diplomatique", a déclaré Simon devant une commission parlementaire débattant des violences survenues à Bagua (1.000 km au Nord de Lima).

Pizango est le leader de l'Association interethnique de la Jungle péruvienne (AIDESEP), principale organisation amérindienne du Pérou, qui dit représenter 65 groupes ethniques, émiettés en un peu plus de 1.300 communautés, représentant 600.000 personnes au Pérou.

Depuis deux mois, l'AIDESEP est à la pointe des actions de protestation et blocus ponctuels de routes, d'oléoducs ou de fleuves dans le Nord-Est amazonien du Pérou, pour protester contre des décrets-lois de 2007-08, et jugés par les indigènes trop laxistes pour l'exploitation hydrique, forestière et minière.

Pizango était passé à la clandestinité ce week-end, après les violences qui ont fait au moins 35 morts, dont 24 policiers et 11 indigènes.

Les victimes ont été tuées en plusieurs vagues d'affrontements en 24 heures, au cours de la levée par la police d'un blocus tenu par des indigènes lors d'émeutes qui ont suivi, et lors d'une intervention militaire pour libérer des policiers pris en otages.

(M.S. avec Belga)

Articles recommandés pour vous