RTBFPasser au contenu
Rechercher

Politique

Pendant trois jours, le couple royal est en Grèce pour sa première visite d’État depuis la pandémie

30 avr. 2022 à 07:28 - mise à jour 02 mai 2022 à 16:16Temps de lecture3 min
Par J-Fr. Noulet, avec Belga

Visite d'Etat en Grèce : le roi Philippe et la reine Mathilde s'envolent pour Athènes avec la délégation belge

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Le roi Philippe et la reine Mathilde se sont envolés ce lundi pour la Grèce et sont arrivés à Athènes dans le cadre d’une visite d’État de trois jours, la première tenue officiellement depuis le début de la pandémie de coronavirus en Belgique à la mi-mars 2020.

 

Le roi Philippe, la reine Mathilde et la présidente grecque, Katerina Sakellaropoulou, lors de la cérémonie officielle au palais présidentiel.
Le roi Philippe, la reine Mathilde et la présidente grecque, Katerina Sakellaropoulou, lors de la cérémonie officielle au palais présidentiel. © Tous droits réservés

Les souverains sont accompagnés de la vice-Première ministre chargée de la Fonction publique, des Entreprises publiques, des Télécommunications et de la Poste Petra De Sutter, ainsi que des ministres-présidents wallon Elio Di Rupo, bruxellois Rudi Vervoort, flamand Jan Jambon et germanophone Oliver Paasch, d’une délégation académique et de responsables d’entreprises.

© Tous droits réservés

Le couple royal a débuté son périple en prenant part à une cérémonie commémorative, en souvenir de ceux qui sont morts pour la patrie grecque, organisée au pied du Monument du soldat inconnu, situé sur la place Syntagma à Athènes devant le Parlement grec. Des gerbes y ont été déposées.

Après la cérémonie, des rencontres étaient prévues avec la présidente grecque Katerina Sakellaropoulou, le Premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis et le maire d'Athènes Kostas Bakoyannis.  

En parallèle, la Reine devait se rendre, également lundi, au siège de l'organisation "The Smile of the child", l'une des plus grandes ONG grecques actives en matière de protection des enfants. "The Smile of the child" collabore étroitement avec Child Focus en Belgique.  

La journée de lundi doit se clôturer par le traditionnel dîner d'État.  

Le voyage, sur invitation de la présidente grecque Katerina Sakellaropoulou, mènera la délégation belge à Athènes et ses environs.  Le couple royal participera également à des activités académiques et économiques. Enfin, il s’intéressera à l’intégration des réfugiés et à la lutte contre la pauvreté infantile.

La dernière visite d’État belge avait eu lieu au Luxembourg en octobre 2019. Il s’agit à présent de la deuxième visite officielle de la Belgique en Grèce, la première remontant à 2001. Notre pays avait, lui, accueilli une délégation grecque en 1981 puis 2005.

La reine Mathilde en visite à l'association "The Smile of the Child", en Grèce.
La reine Mathilde en visite à l'association "The Smile of the Child", en Grèce. © Tous droits réservés

La journée de lundi doit se clôturer par le traditionnel dîner d'État.  

Le voyage, sur invitation de la présidente grecque Katerina Sakellaropoulou, mènera la délégation belge à Athènes et ses environs.  Le couple royal participera également à des activités académiques et économiques. Enfin, il s’intéressera à l’intégration des réfugiés et à la lutte contre la pauvreté infantile.

La dernière visite d’État belge avait eu lieu au Luxembourg en octobre 2019. Il s’agit à présent de la deuxième visite officielle de la Belgique en Grèce, la première remontant à 2001. Notre pays avait, lui, accueilli une délégation grecque en 1981 puis 2005.

Renforcer les liens

Cette visite doit renforcer les liens entre les deux nations. Ces dernières années, la Grèce a traversé plusieurs crises : financière, migratoire et sanitaire, tout en subissant les conséquences des changements climatiques. Le pays entrevoit à présent à nouveau la croissance et veut s’assurer une économie ouverte rehaussée par une transition numérique et énergétique durable. Cette transformation représente une opportunité pour les entreprises belges.

La Grèce et la Belgique partagent plusieurs points communs, dont une indépendance acquise à la suite des courants révolutionnaires du 19e siècle et un nombre d’habitants équivalent. Le Plat Pays est en outre riche d’une forte communauté grecque. Quelques milliers de Belges sont à leur tour établis en république hellénique, qui attire par ailleurs de nombreux touristes belges (un demi-million avant la pandémie).

La première visite d’Etat post-Covid, mais pas le premier déplacement officiel à l’étranger

Ce voyage en Grève est la première visite d’Etat du couple royal belge depuis la pandémie de Covid-19. Le terme "visite d'Etat" est employé car il s'agit d'un déplacement du roi Philippe et de la reine Mathilde à l'invitation du chef d'Etat de la Grèce, en l'occurrence, la présidente de la République grecque. 

Ce n'est cependant pas la première fois que Philippe et Mathilde se déplacent officiellement dans un pays étranger depuis la fin de la pandémie.  

En effet, en février dernier, les souverains s'étaient rendu au Sultanat d'Oman et dans les Emirats arabes unis, mais il ne s'agissait pas d'une visite d'Etat, au sens diplomatique du terme. Au Sultanat d'Oman, le roi Philippe et la reine Mathilde avaient été invités par le prince héritier.  Le roi Philippe avait notamment inauguré un port réalisé notamment par des entreprises belges

Le périple s'était poursuivi, le 5 février 2022, dans les Emirats arabes unis, à Dubaï, où le couple royal belge s'était rendu sur le site de l’Expo-2020, à l'occasion de la Journée belge de la manifestation internationale.

Sur le même sujet

La Grèce dit avoir stoppé 40.000 migrants à Evros depuis janvier

Monde Europe

Le couple royal a visité l'Ecole Provinciale d'Agronomie et des Sciences à Ciney

Regions

Articles recommandés pour vous