RTBFPasser au contenu

Premier League - Football

Penalties obtenus : Manchester United le grand patron, Genk et Anderlecht au top en Belgique

Penalties obtenus : Cristiano Ronaldo (Manchester United) et Lior Refaelov (Anderlecht)

Ce lundi, la 364e lettre du CIES (l'Observatoire du football) s'intéresse aux penalties. Précieux sésame obtenu dans une rencontre, le penalty offre généralement une grosse dose d'émotions : à celui qui le commet, celui qui le tire, celui qui tente de l'arrêter et... à tous ceux qui regardent le match.

L'analyse présente le classement européen des équipes ayant le plus fréquemment obtenu des penalties depuis la saison 2018-2019.

C'est l'Etoile Rouge de Belgrade qui arrive en tête de l'échantillon : le club serbe obtient un penalty toutes les 239 minutes de jeu. Suivent les Ukrainiens du Dynamo Kiev (256 minutes) et les Grecs du PAOK Salonique (257 minutes). L'analyse se penche également sur le nombre d'occasions nécessaires avant d'obtenir un penalty : le record est par exemple détenu par les Grecs du Panathinaikos, à savoir un penalty toutes les 15 opportunités franches.

Si on jette un coup d'oeil aux cinq grands championnats, Manchester United (299 minutes) devance le PSG (305 minutes), la Lazio Rome (315 minutes), l'Inter Milan (315 minutes) et le Milan AC (324). La lanterne rouge de ce classement spécifique revient à Burnley, formation qui reçoit un penalty toutes les... 1.474 minutes, soit environ tous les 16 matches.

Au niveau belge, le Racing Genk obtient un penalty toutes les 334 minutes et, en moyenne, toutes les 26 occasions franches. La Gantoise arrive deuxième avec 355 minutes, devant le Sporting d'Anderlecht (375 minutes), l'Antwerp (387 minutes) et le FC Bruges (468 minutes). Le mauvais élève belge se nomme Eupen (933 minutes) pour, en moyenne, 49 opportunités franches.

Le taux de réussite des clubs belges se situe entre 61%, pour les Gantois, et 90%, pour le RSCA. Finie donc l'époque maudite des penalties ratés au Sporting d'Anderlecht...

Articles recommandés pour vous