RTBFPasser au contenu
Rechercher

Monde

Pékin retient son souffle face à un potentiel confinement

Des résidents se font dépister au Covid-19 dans un site de collecte de prélèvements à Pékin, le 25 avril 2022
25 avr. 2022 à 05:06Temps de lecture1 min
Par AFP

Dépistages en pleine rue pour identifier les cas positifs, ruée dans les supermarchés pour constituer des stocks d'aliments: Pékin vit lundi sous la menace d'un confinement après une rare flambée épidémique dans la capitale chinoise.

Les habitants redoutent un scénario à la Shanghai, où la quasi-totalité des 25 millions d'habitants sont confinés depuis début avril, avec souvent des difficultés d'accès à la nourriture et à des soins médicaux hors-Covid. Un total de 51 nouveaux décès y ont encore été annoncés lundi par le ministère de la Santé - un record dans la capitale économique chinoise.

La Chine affronte depuis mars une flambée épidémique qui touche à des degrés divers la quasi-totalité du pays. Elle tente d'en venir à bout avec sa stratégie zéro Covid. Celle-ci consiste notamment en des confinements dès l'apparition de quelques cas et en des tests massifs pour identifier rapidement les personnes contaminées et les isoler.

19 cas positifs 

A Pékin lundi, de longues files, parfois de centaines d'habitants, serpentaient entre les trottoirs et les centres commerciaux avant d'arriver à des tentes de dépistage improvisés, où des agents en combinaison intégrale de protection effectuaient des tests PCR.

Le ministère de la Santé a fait état lundi de 19 nouveaux cas positifs à Pékin, ce qui porte le total à plusieurs dizaines depuis la semaine dernière. Si la mairie n'a pas évoqué de confinement jusqu'à présent, les Pékinois, rendus prudents par l'exemple de Shanghai, se précipitent depuis dimanche dans les supermarchés et sur les plateformes en ligne pour renforcer leurs stocks de produits alimentaires.

 

Sur le même sujet

Covid en Chine : Pékin ferme des dizaines de stations de métro

Coronavirus

Coronavirus : Taïwan ne confinera pas "cruellement" sa population comme en Chine

Coronavirus

Articles recommandés pour vous