Belgique

Paul Magnette : "À la décroissance, je préfère l’alter-croissance !"

Cette semaine, c’est Paul Magnette qui est "attendu au Tournant" dans notre Podcast du même nom. Une heure d’entretien avec le président du Parti Socialiste pour essayer de comprendre sa vision "éco-socialiste" telle qu’il la décrit dans son livre-manifeste La Vie Large. Le président du Parti Socialiste y explique notamment comment il voit l’avenir de nos sociétés sans croissance du PIB.

Pour Paul Magnette il faut d’abord rappeler que "il a fallu la croissance pour pouvoir construire les services publics, pour pouvoir construire la sécurité sociale… et c’est la très forte croissance que nous avons connue entre la sortie de la Seconde Guerre mondiale et la fin des années 70 qui a permis de construire ce patrimoine collectif que nous avons". Mais il estime qu’aujourd’hui "nous sommes arrivés à un stade où ça n’est plus nécessaire". 

Pour autant, le président du parti socialiste refuse de parler de 'décroissance', il lui préfère le concept d’une 'alter-croissance'. Et il développe : "Pour moi on peut continuer à avoir le même niveau de prospérité mais il faut que cette prospérité soit moins intensive en carbone. Une prospérité qui ne repose plus sur la consommation d’énergie et la consommation de matières premières… mais ça ne veut pas dire pour autant que l’on doit décroitre. C’est pour ça que je préfère parler d’alter-croissance".

Alter-croissance ou post-croissance ?

Quant à la 'décroissance' proprement dite, Paul Magnette constate que "dans l’esprit de la plupart des gens elle signifie que l’on va devoir vivre moins bien demain, en tous cas d’un point de vue matériel…  et du coup le concept ne fait pas d’émule et d’une certaine manière, joue contre lui-même… au final cela détourne beaucoup de gens de la transition…"

Beaucoup de chercheurs et chercheuses en économie sociale et écologique parlent eux de 'post-croissance' avec l’idée de se déconnecter de l’indicateur PIB et d’en penser de nouveaux pour une société socialement équitable et écologiquement soutenable… Reste à voir – et c’est une question centrale et cornélienne – comment passer d’une société où énormément de politiques sont basées sur la croissance (notamment le financement de l’Etat, de la sécurité sociale, du vieillissement...) à une société post- ou alter-croissante.

Si vous voulez approfondir cet enjeu mais aussi comprendre comment le PS entend se projeter sur les grands tournants qui nous attendent, n'hésitez pas à aller écouter l'intégralité de l'entretien - très long format - avec Paul Magnette, dans le "Déclic - Le Tournant" de cette semaine.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous