RTBFPasser au contenu

Sous couverture

Patrick Roegiers se raconte pour la première fois

Patrick Roegiers (gauche) et Thierry Bellefroid (gauche) sur le tournage de Sous Couverture
06 févr. 2020 à 10:001 min
Par Sous Couverture

Autant homme de lettres que des médias, Patrick Roegiers présente La vie de famille, son dernier roman. L’histoire est presque totalement autobiographique et s’ouvre sur une scène très dure lors de laquelle des policiers viennent expulser le protagoniste du domicile familial à la demande des parents… "Cela m’est vraiment arrivé", lâche l’écrivain. "J’avais vingt ans."

Lire un extrait

La vie de famille de Patrick Roegiers

Sous Couverture avec Patrick Roegiers

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Un livre dans lequel tout le monde peut se reconnaître

Couverture du livre "La Vie de famille" de Patrick Roegiers (Grasset)

Cet acte d’une extrême violence et qui manque, encore aujourd’hui, d’explications fût une terrible leçon pour Patrick Roegiers. "J’ai mis cinquante années à comprendre ce qu’il m’était arrivé et à le traduire en roman ensuite. Ce livre débute sur des émotions que j’ai été cherché loin." C’est la première fois que l’homme écrit sur sa propre vie. Même si, finalement, il se racontait un peu à travers ce qu’il relatait sur la Belgique dans ses précédents romans.

La vérité de Patrick Roegiers

Sous Couverture avec Patrick Roegiers

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sa relation avec le plat pays qui fût le sien est d’ailleurs compliquée, presque délicate. La Belgique, il l’a fuie avant de la regretter "sans avoir envie de retourner y vivre" pour autant. Toujours installé à Paris, Patrick Roegiers a fait le trajet jusque dans la capitale spécialement pour Sous Couverture. Loin d’être un touriste, il connaît le célèbre hôtel et sa toute aussi réputée place de Brouckère. "Un hôtel n’appartient à personne. Un écrivain aime dans un lieu qui s’assimile aux vacances", analyse-t-il.

Il le promet, chacun peut se reconnaître dans l’histoire qu’il raconte dans La vie de famille. Un ouvrage "jouissif à écrire" et qu’il détaille pour nous avec passion et honnêteté.

"Ce pays ne veut pas de moi"

Sous Couverture avec Patrick Roegiers

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous