RTBFPasser au contenu

Monde Europe

Pass vaccinal en France : "Il faudra effectuer sa dose de rappel 4 mois, et non plus 7 mois, après sa 2e dose"

Pass vaccinal en France : "Il faudra effectuer sa dose de rappel 4 mois, et non plus 7 mois, après sa 2e dose"
23 janv. 2022 à 15:58 - mise à jour 15 févr. 2022 à 11:373 min
Par Anthony Roberfroid

Changement dès ce mardi 15 février en France : l'accès au pass vaccinal actuellement en place dans l'Hexagone est davantage restreint. Alors que la validité de la seconde dose était auparavant de sept mois, celle-ci vient de passer à quatre. 

Les délais pour conserver son pass sont donc réduits, comme cela est précisé sur le site service-public.fr : "Il faudra effectuer sa dose de rappel 4 mois, et non plus 7 mois, après sa 2e dose pour avoir un schéma vaccinal complet et conserver un passe vaccinal valide."

Concrètement, les plus de 18 ans qui n'ont pas réalisé leur dose de rappel dans les quatre mois après leur premier schéma vaccinal perdront leur pass.

Les jeunes de 16 à 17 ans ne sont pas concernés puisque : "La dose de rappel n'étant pas obligatoire, ils sont considérés complètement vaccinés avec deux doses. La dose de rappel n'est donc pas nécessaire pour maintenir la validité du passe vaccinal pour eux."

Pass vaccinal depuis le 24 janvier

Le Conseil Constitutionnel Français avait validé vendredi 21 janvier le projet de loi instaurant le pass vaccinal dans l’Hexagone. Ce pass vaccinal, qui remplace le pass sanitaire, est entré en vigueur dès le 24 janvier.

Concrètement, les personnes de plus de 18 ans doivent justifier un statut vaccinal complet (deux doses + rappel) ou un rétablissement récent de la maladie pour accéder aux activités de loisirs, se rendre dans les restaurants et les bars, assister aux foires ou aux transports routiers interrégionaux. Présenter un test PCR négatif ne suffira plus, sauf pour accéder aux établissements de soins.

Les jeunes de 16 et 17 ans ne sont pas concernés par la dose de rappel, leur schéma primo-vaccinal suffit.

Les mineurs de 12 à 15 ans ne sont pas soumis au pass vaccinal. Ils restent soumis au pass sanitaire et peuvent donc présenter un test PCR ou antigénique de moins de 24 heures.

Je désire entrer sur le territoire Français :

Si votre schéma vaccinal est complet, vous ne devez pas fournir de test PCR pour vous rendre en France.

Un schéma vaccinal est considéré comme complet lorsque :

  • vous avez reçu une dose du vaccin Janssen/Johnson&Johnson depuis au moins 28 jours.
    ou
  • vous avez reçu une seconde dose pour les autres vaccins reconnus par l’Agence Européenne des Médicaments depuis au moins 7 jours (Pfizer, Moderna, AstraZeneca). Votre pass vaccinal est valable 4 mois.
    ou
  • Vous avez reçu une dose de rappel.

Le pass vaccinal est aussi disponible si vous disposez d’un certificat de rétablissement de la maladie datant d’au moins 11 jours et de moins de 6 mois.

Les voyageurs de plus de 12 ans et 2 mois ne disposant pas d’un schéma vaccinal complet ou d’un certificat de rétablissement de la maladie devront présenter un test PCR ou antigénique négatif de moins de 24 heures. Vous devrez également remplir une déclaration sur l’honneur attestant que vous n’avez pas de symptôme et que vous n’êtes pas cas contact.

Les jeunes de 16 et 17 ans ne sont pas concernés par la dose de rappel, leur schéma primo-vaccinal suffit.

Les enfants de moins de 12 ans et 2 mois sont dispensés de test.

Une fois en France, je désire me rendre dans un café, un restaurant ou assister à un événement :

L’utilisation d’un test PCR ou antigénique n’est valable que pour votre entrée ou sortie sur le territoire.

Si vous désirez vous rendre dans un restaurant, un bar, au théâtre, au cinéma ou dans une foire, seul le certificat de vaccination ou le certificat de rétablissement sera accepté.

Allègement progressif des mesures

Avec ce pass vaccinal, la France prévoit un allègement des mesures vu la réduction des risques induite pas la vaccination.

Depuis le 2 février

Le port du masque n'est plus obligatoire à l’extérieur depuis le 2 février.

Les jauges dans les lieux recevant du public sont abandonnées.

À partir du 16 février

Les discothèques, fermées depuis le 10 décembre, pourront rouvrir leurs portes dès le 16 février.

Les concerts debout seront à nouveau autorisés à cette date.

La consommation au comptoir sera également possible dans les bars, tout comme les stades, les cinémas et les transports.

Quelles sanctions en cas de non-respect des mesures ?

Présenter le pass vaccinal d’une autre personne vous coûtera cher en cas de contrôle, l’amende forfaitaire passe de 135 euros à 1000 euros dès la première infraction.

Les professionnels ne contrôlant pas le pass vaccinal seront également soumis à une amende de 1000 euros. Les cafetiers et restaurateurs sont également autorisés à vous demander un document officiel avec photo pour prouver votre identité.

Détenir un faux pass vaccinal sera désormais puni de trois ans de prison et de 45.000 euros d’amende.

Les contrevenants ne subiront aucune peine en cas de vaccination dans les 30 jours qui suivent l’infraction.

Sur le même sujet

24 janv. 2022 à 11:01
1 min
20 janv. 2022 à 20:14
2 min

Articles recommandés pour vous