RTBFPasser au contenu

Regions

Pas de Musée d'Art Moderne au canal: le choix d'Elke Sleurs

Pas de Musée d'Art Moderne au canal: le choix d'Elke Sleurs
09 déc. 2014 à 12:04 - mise à jour 09 déc. 2014 à 13:111 min
Par Myriam Baele

Elke Sleurs (N-VA) est la secrétaire d'Etat fédérale en charge, notamment, des musées fédéraux. Et dans sa note de politique générale, elle dit "examiner de quelle façon la collection d'art moderne des Musées royaux des Beaux-Arts pourrait de nouveau être intégrée dans ses bâtiments".

Son porte-parole éclaircit : le garage Citroën est jugé inadéquat pour les collections d'art moderne. Ses grandes vitres rendent la conservation difficile, la rénovation coûterait très cher et les sols en sont certainement pollués. Et il va plus loin: la secrétaire d’État préfère améliorer ce qui existe à créer de nouvelles initiatives. Le musée d'art moderne rêvé par le gouvernement bruxellois prend l'eau parce que sans collections, subsides, personnel payés par le fédéral, ce n'est qu'une belle idée.

Un doute aussi pour le musée Fin-de-Siècle

Si les collections d'art moderne reviennent dans leurs anciens murs, le bâtiment de la rue de la Régence au Mont des Arts, que faire alors des collections qui s'y trouvent en ce moment? En l’occurrence le tout nouveau Musée Fin-de-Siècle, porté par le directeur des Musées des Beaux-Arts Michel Draguet, par la Région bruxelloise qui en possède les collections et inauguré il y a à peine un an ?

Était-ce une erreur d'héberger des collections régionales dans un bâtiment fédéral ? Quel cout financier et politique ce retour en arrière aura-t-il pour les musées et pour la Région bruxelloise ?

Ce choix a des airs de camouflet pour ceux qui ont vanté -un peu vite- l'apparition dès 2017 d'un Guggenheim bruxellois au canal. Rudi Vervoort ne réagit (mal) pour l'heure que sur Twitter.

Loading...
Loading...

M. Baele

Articles recommandés pour vous