RTBFPasser au contenu
Rechercher

Monde Europe

Partygate à Londres : la police inflige les premières amendes, 50 livres pour avoir festoyé pendant le Covid

Le Premier ministre Boris Johnson a fait l’objet de critiques au début de l’année après la révélation par la presse de plusieurs fêtes organisées à Downing Street pendant les confinements dus à la pandémie de coronavirus.
01 avr. 2022 à 14:54Temps de lecture1 min
Par Belga

La police de Londres a infligé les premières amendes dans le cadre de l’affaire du Partygate, rapporte Sky News vendredi. Celles-ci s’élèvent à 50 livres, selon la chaîne d’information britannique. La police n’a pas divulgué le nom des individus concernés.

Certaines personnes se sont vues infliger une amende pour avoir assisté au pot de départ en l’honneur de la diplomate Hannah Yong le 18 juin 2020. D’après Sky News, la décision de distribuer des amendes en rapport avec l’un des événements les moins médiatisés est significative.

Le Premier ministre Boris Johnson a fait l’objet de critiques au début de l’année après la révélation par la presse de plusieurs fêtes organisées à Downing Street pendant les confinements dus à la pandémie de coronavirus. La police avait, dans la foulée, ouvert une enquête, portant sur douze événements, à huit dates en 2020 et 2021. Boris Johnson lui-même aurait été présent à plusieurs de ces soirées. Il n’a toutefois pas reçu d’amende, a déclaré un porte-parole du 10 Downing Street en début de semaine.

 

Sur le même sujet

"Partygate" : les députés britanniques ouvrent une enquête contre Boris Johnson

Monde Europe

Partygate : Boris Johnson présente ses excuses mais refuse de démissionner

Monde Europe

Articles recommandés pour vous