RTBFPasser au contenu

Agence Tourisme

Partez à la découverte de La Louvière

Partez à la découverte de La Louvière
27 déc. 2020 à 11:007 min
Par Christian Rousseau

Terre de traditions et d’innovations, La Louvière est une ville en constante évolution. Elle est souvent reconnue pour sa culture vivace et sa convivialité. La Louvière possède un patrimoine impressionnant et des plus variés : archéologie industrielle, folklore, musées, châteaux d’époque, parcs et espaces verts. Et dans un rayon d’une quinzaine de kilomètres, les ascenseurs hydrauliques du Canal Historique de Centre et le site minier de Bois-du-Luc classés patrimoine de l’humanité par l’Unesco. 

Les bons plans touristiques

" DÉCROCHER LA LUNE " 

L’agence lunaire a été mise en orbite en février 2014 comme un satellite dans l’univers culturel Louviérois. Mais pour quoi faire au juste ? Presque quinze années après la première édition de l’opéra urbain Décrocher la Lune, il semblait évident de pouvoir rassembler autour d’une même structure les institutions qui ont porté ce projet à bout de bras et lui ont permis de grandir.

L’asbl a donc vocation et mandat non seulement de produire tous les trois ans le spectacle du même nom mais également de soutenir toutes les initiatives qui sont en filiation avec celui-ci : des compagnies " lunaires " mais également des événements qui mettent à l’honneur les arts du cirque et de la rue, des actions citoyennes, des campagnes d’expression, des lieux de création, etc.

 

LA COMPAGNIE DES GÉANTS

Chaque nouvelle édition de l’opéra urbain voit l’arrivée d’une compagnie spécialement invitée pour l’évènement. En 2015, comme preuve du rayonnement de Mons en tant que Capitale culturelle européenne 2015, l’envie est née de renforcer les liens avec les villes-amies de La Louvière parmi lesquelles figurent Foligno (Ombrie), Pineto et Roseto pour les Abbruzzes et Aragona (Sicile) pour l’Italie. Kalisz en Pologne, Saint-Maur des Fossés et Eguisheim (France) viennent compléter la liste.

http://www.decrocherlalune.eu/

 

LES ASCENSEURS HYDRAULIQUES DU CANAL DU CENTRE HISTORIQUE

 

Les ascenseurs hydrauliques du Canal du Centre histo­rique sont inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1998. Des huit ascenseurs à bateaux de ce type construits à la fin du XIXe et au début du XXe siècle, ceux-ci sont les seuls fonctionnant encore avec leur machinerie et leur mécanisme d’origine. Ils sont un témoignage exceptionnel des remarquables développe­ments de l’ingénierie hydraulique du XIXe siècle en Eu­rope et représentent l’apogée de l’application de l’ingé­nierie à la construction de canaux.

http://voiesdeau.hainaut.be

 

KERAMIS CENTRE DE LA CÉRAMIQUE DE LA COMMUNAUTÉ FRANÇAISE

 

Le Centre Keramis est un musée qui acquiert, préserve et valorise les témoignages matériels et immatériels de toute activité touchant au domaine de la céramique et en premier lieu celle qui s’est développée sur le site de la faïencerie Boch où il est implanté. Il valorise et complète des collections de céramiques de la Wallonie, de la Fé­dération Wallonie-Bruxelles et de la Province de Hainaut dont il est dépositaire.

Le centre valorise culturellement les trois anciens fours bouteilles de la faïencerie Boch, ines­timable vestige d’archéologie industrielle.

www.keramis.be

CENTRE DE LA GRAVURE ET DE L’IMAGE IMPRIMÉE

 

Situé au cœur de La Louvière, dans un vaste bâtiment contemporain, le Centre de la Gravure et de l’Image impri­mée est un lieu multiple qui s’est donné comme premier objectif le rayonnement de l’expression graphique actuelle. Le Centre propose de nombreuses rétrospectives d’artistes internationaux. Le Centre organise également de multiples manifestations (expos, concours, rencontres…) visant à mieux connaître les divers aspects du monde de l’imprimé : de l’estampe au graphisme en passant par l’imagerie popu­laire, la bande dessinée, l’affiche, le livre d’artiste,…

www.centredelagravure.be

LE DAILY-BUL : UNE PENSÉE, UNE REVUE, UNE MAISON D’ÉDITION

Le Daily-Bul est une pensée, une revue (1957-1983) et une maison d’édition fondée par André Balthazar et Pol Bury à La Louvière, en 1957, dans les brisées du mouvement COBRA et du surréalisme belge. Partisans de l’autoédition, Pol Bury et André Balthazar ont diffusé leurs œuvres dans la revue Daily-Bul, où furent aussi conviés Christian Dotre­mont, Pierre Alechinsky, Achille Chavée, Jean-Michel Folon ou Théodore Koenig. Les Editions le Daily-Bul comptent plus de trois cents titres. La plupart offrent un tirage de tête et un tirage courant dépassant rarement les mille exemplaires. Dans cette pro­duction novatrice, la poésie est reine.

Fondé en 2009, le Centre Daily-Bul & C° a pour mission de valoriser les activités du Daily-Bul et de ses collaborateurs nationaux et internationaux. Des expositions et rencontres ont lieu régulièrement dans une maison de maître datant de la fin du XIXe siècle, possédant un jardin où sont installées cinq sculptures en bronze de Pol Bury.

www.dailybulandco.be

Les bons plans nature

ASCENSEUR FUNICULAIRE DE STRÉPY-THIEU

La mise en réseau des voies navigables belges au gabarit de 1350 tonnes a nécessité la construction d’un nouveau tronçon pour le Canal du Centre avec la création d’un as­censeur pour bateaux : le plus grand jamais construit dans le monde rachetant une dénivellation de 73,15 mètres ! Cet ouvrage au caractère exceptionnel est désormais acces­sible au public.

La visite est truffée de découvertes comme l’impression­nante salle des machines, le panorama sur l’ensemble du site et sur la belle région environnante ainsi que l’exposi­tion de fossiles découverts sur le chantier lors des terras­sements. Sans oublier le côté didactique, avec un film sur la construction et le fonctionnement de l’ascenseur agré­menté par des maquettes animées et des jeux interactifs.

Ce parcours divisé en neuf scènes, vous fera vivre les mo­ments forts de la création belge dans des domaines aussi variés que la B.D, la littérature, l’art, la musique, l’économie les sciences, les sports, l’architecture… Spirou, Cédric, Papyrus mais également Emile Verhaeren, Roger de la Pas­ture, Roland de Lassus, Adolphe Sax, Jacques Brel, le baron Empain, Ilya Prigogine (prix Nobel de Chimie), Eddy Merckx deviendront vos compagnons d’un jour ! Enfin, chaque an­née, une exposition temporaire est organisée à l’ascenseur.

Renseignements :

Ascenseur funiculaire de Strépy-Thieu

Rue Raymond Cordier, 50 • 7070 Thieu

Tel. : 064/67.12.00 – 064/67.12.08

Réservation :

Tel. : 078/059.059 

E-mail : info.voiesdeau@hainaut.be

Site internet : http://voiesdeau.hainaut.be

Les bons plans patrimoine

LE SITE MINIER DU BOIS-DU-LUC, PATRIMOINE MONDIAL DE L’HUMANITÉ

Inscrit sur la liste du Patrimoine mondial de l’Humanité, le site minier du Bois-du-Luc est un témoignage excep­tionnel de l’ère industrielle. Exceptionnel de par l’intégrité et l’authenticité de son héritage patrimonial, illustration éloquente de l’impact de l’industrialisation aux niveaux technique, paysager, architectural et social. Le site minier appartient à l’histoire d’une société char­bonnière qui se distingue par sa longévité. Née en 1685, elle ferme ses portes en 1973.

 

C’est en 1846 que s’ouvre la Fosse Saint-Emmanuel dans le lieu-dit du Bois-du-Luc. Celle-ci forme le noyau fonda­teur d’un complexe industriel et social remarquablement conservé. A la suite des grèves de 1893, les lieux de tra­vail sont protégés par des portes à guillotine qui assurent une fermeture rapide et hermétique en cas de menaces de rébellion. En face des lieux de travail : un remarquable village ouvrier qui comprend une cité et un ensemble d’équipements sociaux, culturels, festifs et religieux bâtis de 1838 à 1923. Depuis 1983, le premier Ecomusée de Belgique occupe le site minier dans le but de sauvegarder et de valoriser le patrimoine industriel dans ses dimensions tangibles et intangibles. Parcourir le site minier du Bois-du-Luc, c’est découvrir tout un paysage façonné par et pour le travail ; c’est aussi appréhender toutes les facettes de l’aventure industrielle et sociale, à l’origine de nos sociétés.  L’équipe de l’Ecomusée vous invite, au fil d’une agréable balade, à découvrir un exceptionnel village ouvrier où amélioration du bien-être et contrôle social des ou­vriers se croisent.

Ainsi, les mineurs se logent (cité), se nourrissent (épicerie, boucherie), se soignent (hospice, hôpital), se délassent (salle des fêtes, kiosque, arsenal de loisirs), s’éduquent (écoles, bibliothèque) et prient (église sainte Barbe) dans ce village qui en dit long sur les rap­ports sociaux. Face à la cité ouvrière s’élève le château du directeur, poste de surveillance idéal sur les lieux de travail et sur la cité.

 

www.boisduluc.com

 

 

CONFRÉRIE DES COMPAGNONS DE LA COUILLE DE SUISSE - LA LOUVIÈRE

Confrérie gastronomique sans but lucratif ayant son siège en la ville de La Louvière. Le 31 mars 2010, en la Maison des Associations de La Louvière, une nouvelle confrérie gastronomique a été portée sur les fonts baptismaux : les Compagnons de la Couille de Suisse.

Avec le sérieux propre à toute dérision bien comprise, les Compagnons de la Couille de Suisse entendent contribuer à la revalorisation du patrimoine local, renforcer la diversification de la vie associative et folklorique, tout en œuvrant modestement au rapprochement entre les peuples.

La Couille de Suisse : la base de farine, levure, eau, beurre et cassonade permettait aux familles de mineurs et autres de se nourrir et de faire la fête lorsque manquaient la viande et les légumes. Il fallait au moins une bonne dose d'humour pour appeler ce plat de cette manière et d'en maintenir l'appellation malgré le caractère scabreux du nom.

Recette de la Couille de Suisse : http://www.opw.be/doc.php?id=sf10&tid=3&docid=224

 

 

 

Les contacts

La Maison du Tourisme met à votre disposition une série de produits touristiques : cartes promenades, forfaits d’un jour pour groupes, guides ainsi que des locations de vélos et un espace shop…

21/22 Place Mansart – 7100 La Louvière

Tel : 064/ 26.15.00 

maisondutourisme@lalouviere.be www.parcdescanauxetchateaux.be

www.facebook.com/MaisonDuTourismeDuParcDesCanauxEtChateaux

Sur le même sujet

18 sept. 2020 à 08:29
5 min

Articles recommandés pour vous