Parlement jeunesse: quand les jeunes pensent être utiles

27 févr. 2017 à 15:35 - mise à jour 27 févr. 2017 à 15:35Temps de lecture1 min
Par M.Binet

Durant toute cette semaine, 123 étudiants, âgés de 17 à 26 ans, profitent de leurs congés pour découvrir le travail d’un parlementaire ou d’un ministre. L’idée est de se mettre dans la peau des élus du Sénat afin de mieux comprendre les arcanes du pouvoir. Mais pourquoi passer ses vacances sur les bancs de la haute assemblée parlementaire alors que le monde politique, en Belgique et à l’étranger, n’a pas forcément bonne presse ?

L’hémicycle est en pleine effervescence, c'est plutôt rare en en période de vacances parlementaires. Ces quelques 120 jeunes participent à cette initiative organisée par le Jeugd Parlement Jeunesse. L'objectif est de tout faire comme les grands ; voter des projets de loi.

En bref, il s'agit de jeunes citoyens engagés. Alors comment réagissent-ils face aux scandales qui touchent la classe politique ?  "Les politiciens n'écoutent plus le peuple", réagit Camille de France. "Il y a un écart important et c’est aussi pour ça que la politique m'intéresse. Il faut s'intéresser davantage aux citoyens." Nul doute que l'actualité concernant Publifin ou Publipart est encore dans toute les mémoires. "Clairement, on est déçu et on s’inscrit aussi dans une telle démarche pour inverser cette tendance ", conclut Louis âgé de 21 ans. 

Une actualité qui a fortement influencé plusieurs jeunes députés. C’est le cas de Zac Bousnine, jeune étudiant de 21 ans : "On a l'impression que certains hommes politiques agissent parfois plus dans leur intérêt que pour le bien commun. Il y a une certaine déconnexion par rapport à la réalité", souligne-t-il.   

Évidemment, d'autres thèmes seront discutés au sein de l'hémicycle et les jeunes veulent débattre de leurs propres idées. Au Menu des jeunes parlementaires cette semaine ? Plusieurs projets de loi portant sur la séparation "Église - l'Etat" ou encore le système carcéral belge. Et certains ont même l'ambition de boucler une nouvelle réforme de l'Etat.  

Recevez une fois par jour l'essentiel de l'info

Chaque matin vers 10h (du lundi au vendredi), recevez un condensé des principaux titres de la rédaction web de la RTBF. Et en cas d’événement majeur, soyez les premiers informés par nos newsletters flash.

Articles recommandés pour vous