RTBFPasser au contenu
Rechercher

Cyclisme

Paris – Nice : "Wout van Aert est tout à fait capable de finir 2e", estime Gérard Bulens

09 mars 2022 à 16:14 - mise à jour 09 mars 2022 à 16:14Temps de lecture1 min
Par Giovanni Zidda avec Rodrigo Beenkens

Wout van Aert s’élancera avec le maillot jaune sur les épaules jeudi matin lors de la 5e étape de Paris-Nice. Vainqueur du contre-la-montre mercredi, le champion de Belgique s’est très bien débrouillé dans la plaine et devra désormais en faire autant dans la montagne, terrain de prédilection de son équipier Primoz Roglic, 2e du général à 2 secondes.

Van Aert va-t-il se mêler à la bagarre pour un podium final ? C’est une des interrogations que nous avons abordées avec notre consultant Gérard Bulens dans nos traditionnelles "3 questions à ".

Comment qualifier ce coup double de Wout van Aert ?

Encore une fois, Wout a été impressionnant de puissance et de gestion. On a vu que ce mur avant l’arrivée n’était pas simple à gérer quand on se donne dans la plaine à 100%. Il a fait ça très bien. Je pense que c’est une belle récompense pour lui après "ses deux petits échecs".

A partir de maintenant, c’est tout pour Roglic, vous y croyez ?

Je pense que c’était prévu comme ça depuis le début. Wout est un garçon très correct et très apprécié dans son équipe. Je pense donc qu’il va jouer le jeu. Mais on ne sait jamais ce qu’il peut se passer dans les prochains jours. L’essentiel pour Jumbo-Visma, c’est contrôler la course, garder ces deux hommes bien placés. Ils ont deux cartes à jouer et on verra laquelle sera tirée en dernier lieu. Si Roglic est à son niveau, il va gagner ce Paris-Nice.

Qu’est-ce que vous feriez dans la peau des adversaires comme Yates, Quintana, Vlasov ? Que peut-on élaborer ?

Dès qu’on va baisser le drapeau jeudi, il faudra se lancer à l’attaque. Il faudra peut-être avoir parlé avec des collègues avant le départ pour véritablement mettre de la force dans ces attaques. C’est ce qu’il faut faire pour essayer de déstabiliser cette équipe qui est la plus forte. Se contenter de rouler pour une 3e place, c’est un peu simple. Je pense que Van Aert est tout à fait capable de terminer 2e.

Articles recommandés pour vous