RTBFPasser au contenu
Rechercher

Cyclisme

Paris – Nice : les performances au sprint de van Aert n’inquiètent pas Bulens : "Son objectif est de briller sur les Monuments"

11 mars 2022 à 18:49Temps de lecture1 min
Par Jâd El Nakadi

Le Français Mathieu Burgaudeau a remporté la 6e étape de Paris-Nice ce vendredi. La performance du coureur de l’équipe TotalEnergies a beaucoup plu à notre consultant Gérard Bulens, qui a répondu aux traditionnelles trois questions posées par Rodrigo Beenkens après la course.

Mathieu Burgaudeau vous a particulièrement enchanté au terme de cette 6e étape…

J’apprécie les coureurs qui ont la volonté d’attaquer dans une finale. Il devait, pour gagner, échapper au sprint. Il a lancé son attaque sur la dernière petite ascension et résisté jusqu’au bout. C’est le genre de coureur que j’apprécie. Il est encore jeune, il a une belle carrière devant lui.

Septième jour de course pour Wout van Aert et 6e podium (dans le top 3). Ça vous inquiète de voir qu’il lui manque toujours quelque chose dans le sprint ?

L’objectif de Wout est de briller sur les Monuments. Il y a peu de Monuments qui se disputent sur un sprint massif aujourd’hui donc ça ne m’inquiète pas. Par contre, le 2e objectif de van Aert serait de porter le maillot vert au Tour de France. Et pour l’avoir il faut être très présent dans les sprints intermédiaires. Il faut en gagner aussi et là c’est peut-être plus compliqué.

Demain, place à l’étape-reine, Primoz Roglic doit-il avoir peur ?

La forme de Roglic est bonne. Il l’a montré hier en réagissant aux attaques de ses adversaires. Il ne doit pas avoir peur. Il doit surtout rester concentré et ne pas tomber. Si on veut le battre, il faudra l’attaquer très tôt pour mettre cette équipe en difficulté.

6ème étape : Victoire de Mathieu Burgaudeau

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous