RTBFPasser au contenu
Rechercher

Cyclisme

Paris-Nice : Fabio Jakobsen devance Wout van Aert au sprint et s'adjuge "l'étape des bordures"

2e étape : Victoire de Fabio Jakobsen devant Wout van Aert

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

07 mars 2022 à 06:00 - mise à jour 07 mars 2022 à 14:48Temps de lecture1 min
Par Cédric Lizin

Le Néerlandais Fabio Jakobsen (Quick-Step Alpha Vinyl) a remporté au sprint ce mardi la deuxième étape de Paris-Nice, disputée sur la distance de 159.5 kilomètres entre Auffargis et Orléans.

L'homme aux six victoires cette saison a devancé d'un peu plus d'un vélo le Belge Wout van Aert (Jumbo Visma), parfaitement lancé par son coéquipier Christophe Laporte, mais impuissant face à l'explosivité du sprinteur néerlandais.

Le Français Christophe Laporte, vainqueur de la première étape dimanche après l’incroyable démonstration de l’équipe Jumbo-Visma, a finalement terminé troisième et conservé le maillot jaune de leader avec cinq secondes d'avance sur Wout van Aert.

Leur coéquipier Primoz Roglic (Jumbo Visma), lui aussi présent dans le bon groupe, a de nouveau pris du temps à la plupart de ses adversaires dans l'optique de la victoire finale. Mais pas à Nairo Quintana (Arkéa Samsic), Adam Yates (Ineos Grenadiers) ou encore Aleksandr Vlasov (Bora hansgrohe), qui pointent à 28 secondes du Slovène au général.

Le Belge Stan Dewulf (AG2R Citroën), présent dans le groupe des costauds, s'est lui emparé du maillot blanc de meilleur jeune de l'épreuve.

Cette étape dite "des bordures", animée par l'échappée de Philippe Gilbert - qui a remporté le prix de la combativité -, Matthew Holmes (Lotto Soudal) et Alexis Gougeard (B&B Hotels), a été marquée par de nombreuses chutes provoquées par le vent et la nervosité au sein du peloton.

Wout van Aert a d'ailleurs tâté le bitume en début d'étape, mais un genou gauche endolori ne l'a pas empêché de provoquer une grosse cassure dans le peloton, de créer plusieurs bordures et de terminer à la deuxième place à Orléans.

Mardi, les sprinteurs piégés, dont le Belge Jasper Philipsen (Alpecin Fenix), auront l'occasion de prendre leur revanche entre Vierzon et Dun-le-Palestel sur la distance de 190.8 kilomètres.

Loading...

Sur le même sujet

Paris-Nice : Sonny Colbrelli, victime d’une bronchite, renonce à prendre le départ de la 2e étape

Cyclisme

Articles recommandés pour vous