Pandora Papers : le fisc belge analyse les révélations et prend des mesures, assure le ministre Vincent Van Peteghem

Le fisc belge analyse les révélations et prend des mesures, assure le ministre Vincent Van Peteghem

© AFP

04 oct. 2021 à 16:19 - mise à jour 04 oct. 2021 à 18:09Temps de lecture1 min
Par Belga

Le fisc belge suit les révélations des Pandora Papers et entreprend des mesures là où c’est nécessaire, a assuré lundi le ministre des Finances, Vincent Van Peteghem (CD&V) en réaction à la publication de l’enquête internationale journalistique sur les paradis fiscaux. Plus de 1200 Belges ou résidents belges seraient concernés.

"Eviter l’impôt via des constructions off-shore, c’est de la fraude. Il n’y a pas matière à discuter à ce sujet", a commenté le ministre, soulignant l’importance de la transparence internationale contre les pratiques frauduleuses.


►►► À lire : 11,9 millions de documents financiers dans lesquels figurent 1200 Belges


Plus tôt dans la journée, le président du MR, Georges-Louis Bouchez, avait profité des révélations des Pandora Papers pour plaider pour une fiscalité plus équitable, en abaissant les taux d’imposition pour les petits revenus et les classes moyennes.

Le Montois avait toutefois relevé que les mécanismes décrits par les Pandora Papers n’étaient pas nécessairement illégaux.

 

Sur le même sujet, au JT de 19h30 (4 octobre 2021) :

Sur le même sujet

Scandale des "Pandora Papers" au Chili : le président Piñera échappe à la destitution

Monde

Pandora Papers : une procédure de destitution lancée à l'encontre du président chilien Sebastian Piñera

Monde