RTBFPasser au contenu

La Grande Forme

Palpitations : comment réagir et quand faut-il s'inquiéter ?

Palpitations : comment réagir et quand faut-il s'inquiéter ?
23 juin 2022 à 14:002 min
Par Sophie Businaro

On appelle "palpitations" des battements du cœur soudainement perceptibles. Elles peuvent se révéler anodines ou, au contraire, être le signe d'une atteinte plus grave du cœur ou d'une autre maladie. On en parle avec le Dr Vanessa Wauters, médecin urgentiste, dans "La Grande Forme".

Avec le retour du beau temps, on a envie d'en profiter et de faire du sport et parfois, on se rend compte que notre cœur a des palpitations... Si vous n'avez aucune explication à donner derrière ce phénomène, il faut s'en inquiéter. On en parle avec le Dr Vanessa Wauters, médecin urgentiste.

Différentes origines

  • Troubles hormonaux
  • Problème de thyroïde
  • Problèmes cardiaques
  • Anémie
  • Consommation de caféine et d'alcool

Il y a beaucoup de causes aux palpitations et quand on en ressent, il est impératif d'exclure la cause la plus grave qui est d'origine cardiaque.

Qu'est-ce que c'est exactement ?

C'est quand le battement du cœur arrive à un moment inopportun, et est ressenti comme désagréable par le patient. Quand c'est fréquent, le patient ne se sent pas bien voire dérangé et il ressent une sensation de malaise.

Lorsque ça arrive, il faut tout d'abord se mettre au repos et tenter d'identifier les facteurs favorisants comme la caféine ou l'alcool. Dans ce cas, pour diluer les effets des toxiques, il faut alors boire davantage d'eau dans les 2h qui suivent.

S'il n'y a malheureusement pas de cause évidente, il faut absolument consulter son médecin généraliste. Ou se rendre aux urgences si elles durent plus de 15 minutes. Le médecin-urgentiste prendra alors vos pulsations et fera un électrocardiogramme pour évaluer l'activité du cœur ; cela peut déjà donner une idée de diagnostic. 

Que faire en cas de palpitations du cœur ?

La Grande Forme

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Dans ls services d'urgence, de plus en plus d'urgentistes sont formés à l'échographie donc ils peuvent avoir une première image. Maintenant s'il faut un avis complémentaire, on peut avoir un RDV avec un cardiologue ou bien prévoir une consultation dans les jours qui suivent ou on hospitalise directement le patient selon la gravité.

Enfin, les palpitations peuvent être le signe d'une déshydratation. Il ne faut donc pas hésiter à boire de l'eau au maximum, surtout l'été, lorsqu'il y a une canicule. Et éviter le café et l'alcool qui déshydratent.

Retrouvez "La Grande Forme" en direct du lundi au vendredi de 13h à 14h30 sur VivaCité. Vous avez manqué l’émission ? Nous vous invitons à la revoir sur Auvio ainsi que sur différentes plateformes de Podcast.

Loading...

Sur le même sujet

24 juin 2022 à 13:30
3 min
24 juin 2022 à 12:30
3 min

Articles recommandés pour vous