RTBFPasser au contenu

Regions Hainaut

Pairi Daiza: arrivée de Cradle et Cradoc, diables de Tasmanie

Pairi Daiza: arrivée de Cradle et Cradoc, diables de Tasmanie
31 janv. 2017 à 14:56 - mise à jour 31 janv. 2017 à 14:561 min
Par RTBF

Cradle et Cradoc, deux jeunes diables de Tasmanie,  sont arrivés ce mardi matin au parc animalier Pairi Daiza.  Le parc avait proposé sa candidature au zoo de Copenhague qui était jusqu'à présent le seul zoo hors Tasmanie à posséder cet animal. En effet, la princesse Mary, originaire de Tasmanie avait reçu deux spécimens à la naissance de son premier enfant. Fait exceptionnel donc pour le parc car l'exportation du petit marsupial est interdite hors de Tasmanie.

Un cousin du kangourou

Le diable de Tasmanie, c'est un marsupial pas très éloigné du kangourou. "Il a une poche comme le koala et le kangourou et ça élève ses petits à l'intérieur pendant un certain temps. Ensuite c'est un animal qui est emblématique de la Tasmanie et qu'on ne retrouve que là-bas. Et c'est un carnivore qui ne mange presque qu'exclusivement de la viande." nous explique Karine Blanchecotte, soigneuse de la zone Australie du parc.

Le cri du diable

L'animal au caractère bien trempé est souvent occupé à se battre avec ses congénères, poussant des hurlements à glacer le sang. "Les premières personnes à entendre ces cris pensaient que c'était le diable qui criait. Ils ont entre eux un comportement agressif mais qui est aussi un jeu. Par exemple, ils se disent bonjour par une morsure!" poursuit Tim Bouts, directeur zoologique au parc Pairi Daiza.

Pour découvrir cette espèce en voie de disparition, rendez-vous dès l'ouverture du parc le 1er avril prochain, dans un tout nouvel enclos du monde australien "Mura Mura".

 

Pairi Daiza : petits diables de Tasmanie

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous