RTBFPasser au contenu
Rechercher

Belgique

Pacte pour un enseignement d’excellence : les référentiels du tronc commun validés en commission

Image d’illustration
07 juin 2022 à 15:45Temps de lecture2 min
Par Belga, édité par Estelle De Houck

C’est un nouveau pas dans la concrétisation du Pacte pour un enseignement d’excellence : la commission Éducation du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a approuvé mardi les référentiels du tronc commun, ce nouveau parcours scolaire bientôt commun à tous les élèves de la 1re primaire jusqu’à la fin de la 3e secondaire.

"L’ambition est de donner à chaque élève les outils pour qu’il acquière d’une part l’ensemble des savoirs fondamentaux de nature à l’outiller pour l’apprentissage tout au long de sa vie, et d’autre part des savoirs, des savoir-faire et des compétences nécessaires au développement d’une citoyenneté ouverte sur le monde et à l’épanouissement personnel, social, culturel et professionnel", a justifié mardi la ministre Caroline Désir (PS).

Des objectifs généraux

Fruit de quatre années de discussions (parfois tendues) au sein de différents groupes de travail, ces référentiels définissent ce qui devra être acquis pour chaque année scolaire dans les huit domaines d’enseignement, allant des mathématiques aux sciences, en passant par les langues modernes ou anciennes, ou encore l’éducation physique, etc.

Ces objectifs généraux vont dès à présent servir de base aux pouvoirs organisateurs – tous réseaux d’enseignement confondus — pour élaborer leurs programmes d’enseignement et les méthodologies.

Les nouveaux référentiels remplaceront les anciens, qui étaient vieux de 25 ans, une période durant laquelle la société a considérablement changé.

Les textes intègrent dès lors une série d’accents nouveaux, comme l’intégration de l’éducation à la santé dans les cours de sports, mais aussi les enjeux d’énergie et d’environnement, l’éducation aux médias, etc.

Application dès la rentrée prochaine

Le nouveau cadre conserve toutefois des pans importants des référentiels actuels, mais le travail mené a permis de repenser le parcours scolaire, avec un souci d’une plus grande clarté, de précisions et de progressivité des apprentissages.

Ces nouveaux référentiels seront appliqués dès la rentrée prochaine déjà en 1re et 2e primaires, avant d’être étendus aux 3e et 4e primaires dès 2023.

Les années scolaires suivantes — de la 5e primaire jusqu’à la 3e secondaire donc — les intégreront progressivement entre 2024 et 2028.

Pour mémoire, les classes maternelles disposent et appliquent leur propre référentiel depuis la rentrée 2020 déjà.

Ce nouveau cadre a été approuvé mardi après-midi par les élus de la majorité PS-MR-Ecolo.

Les députés Jean-Pierre Kerckhofs (PTB) et Marie-Martine Schyns (Les Engagés) se sont toutefois abstenus tout en laissant entendre qu’ils pourraient voter favorablement en plénière d’ici 15 jours, lorsqu’ils auront eu le temps d’analyser plus finement les documents.

Le Pacte pour un enseignement d’excellence

Élaboré sous l’ancienne législature, le Pacte pour un enseignement d’excellence vise, notamment via l’allongement et la redéfinition du tronc commun jusqu’à 15 ans, à améliorer les performances du système éducatif francophone belge qui est l’un de moins efficaces et des plus inégalitaires des pays développés, selon les études internationales.

Sur le même sujet

Les cours particuliers vont-ils devenir indispensables pour réussir ?

Articles recommandés pour vous