RTBFPasser au contenu
Rechercher

Culture & Musique

"P'tits Zgegs, Grande discothèque": la musique alternative a enfin son podcast en Belgique !

Loading...

“P’tits zgegs, grande discothèque”, c’est un nouveau podcast musical, proposé par 4 copains bruxellois et mélomanes. Jonathan, Quentin, Maxime et Raphaël vous proposent de (re) découvrir l’incroyable univers de la musique alternative : ils vous parlent de métal, de country, de hip-hop, de hardcore et de bien d’autres genres, sur un ton décomplexé et en buvant des bières. Que demander de mieux ?

A l’origine de ce podcast décalé, on retrouve trois copains fans de rock et de musique alternative : "Ça fait 15 ans qu’on est potes et au moins autant d’années qu’on va à des concerts ensemble. On adore discuter de la musique car on écoute tous des choses très différentes, ce qui fait qu’on a aussi des avis très différents. On peut parler de musique pendant des heures." C'est d'ailleurs lors d'une énième discussion sur la musique, qu'ils ont eu l'idée de créer ce podcast. "Ce qu’on a voulu faire avec ce podcast c’était simplement de partager des conversations réelles qu’on avait déjà entre nous, autour d’un verre ou dans une bagnole sur la route d'un festival. Outre les blogs spécialisés, peu de médias parlent de musique alternative et encore moins avec un ton comme le nôtre, donc on s’est dit que ça pourrait forcément intéresser des gens" nous confie Jonathan, l’un des fondateurs du podcast.

Ce podcast s’adresse donc aux fans de rock alternatif qui s’y retrouveront dans les discussions pointues mais aussi à ceux qui s’y connaissent moins et qui aimeraient simplement faire de nouvelles découvertes musicales. C’est notamment le cas de Raphaël, le quatrième membre du podcast. A chaque épisode, Jonathan, Maxime et Quentin l’embarquent dans leurs découvertes musicales et essaient de le convertir à la musique alternative: "Raph aime le rock dans son ensemble, mais n’y connaît pas grand-chose. Il a énormément écouté ses idoles : Led Zeppelin, Metallica, Guns and Roses ou les Foo Fighters… Mais disons qu’il a fait le tour de la question et qu’il est à la recherche de nouvelles découvertes musicales. Chaque mois, on le tire avec nous à des concerts de heavy metal ou de hardcore. Dans le podcast, il est là pour poser les "questions naïves" que les auditeurs pourraient également se poser" nous explique Jonathan.

P’tit, grand ou pas de zgeg du tout, écoute ce podcast si tu veux augmenter la taille de ta discothèque.

On ne peut pas s’empêcher de relever le nom du podcast, qui au final, annonce bien la couleur du contenu : "On a choisi ce nom-là, parce que l’un d’entre nous l’a balancé lors d’un brainstorming et qu’on a directement accroché. Ce qu’on veut dire par-là, c’est qu’on n’a pas spécialement de légitimité, on n’est pas des grands critiques officiels, mais par contre, on est des vrais passionnés et avec les années, on a accumulé des connaissances qu’on a envie de partager." souligne Jonathan. Les quatre comparses sont vidéaste, journaliste, enseignant et communicant.

© Tous droits réservés

Dans les rayons de la discothèque

"Chevauchée sauvage sur les traces de la country", "Qui sont les héritières des Riot Grrrls?", "Occult Rock : pentacles, sang de brebis et rock’n roll", "Psyché rock, psychotrope ou les deux ?"… Il n’y a pas à dire, tout comme le nom du podcast, les titres des épisodes sont originaux et nous donnent directement envie de nous plonger dans chacun d’entre eux. Au total, sept numéros sont déjà disponibles sur toutes les plateformes de streaming. Les nouveaux épisodes sortent à raison d’un lundi sur deux.

Retrouvez au menu de chaque numéro de "P’tits Zgegs, Grande Discothèque":

  • Trois albums d’artistes et de groupes que vous ne connaissez probablement pas, mais dont la musique "casse des bouches", comme l’écrit si bien "P’tits Zgegs, Grande Discothèque". "Chacun présente un album et donne son avis. Mauvaise foi garantie : la règle absolue entre nous, c’est qu’on ne s’épargne pas et qu’on dit absolument tout ce qu’on pense. Le tout est articulé autour d’un thème central. Peut-on faire du rock avec des Nintendo ? Quels sont les groupes et les labels belges à côté desquels il ne faut surtout pas passer en 2022 ? Pourquoi le Japon est-il un nid à groupes incroyables ? Qui sont ces artistes qui adorent Satan et en font des chansons de feu? C’est quoi le rock chrétien et pourquoi vous allez rapidement vous y convertir?" nous explique Jonathan.
  • La découverte d’une bière issue d’une brasserie locale, en rapport avec le thème du jour. Même principe que pour la musique : vous ne connaissez certainement pas ces bières et elles vous plairont sûrement. "On a décidé de parler de bières dans le podcast parce que lorsqu’on parle musique, on le fait toujours en compagnie d’une bière. Par contre, nous n’avons aucun partenariat avec des brasseries. On choisit nous-même les bières dont on parle et on essaie à chaque fois de faire un lien avec le thème du jour, via le nom ou un détail sur l’étiquette par exemple. On ne veut pas de partenariat car on a envie de se sentir libres de dire si on a aimé ou pas. Comme pour le reste, on est assez cash sur le sujet."
  • Dans chaque numéro, l’équipe de "P’tits Zgegs, Grand Discothèque" vous fera également découvrir l’origine d’une insulte, en lien avec l’épisode du jour nous explique Jonathan : "On aime s’invectiver et se rentrer dans le lard. On n’a pas eu envie de se censurer, au contraire on s’est dit qu’on devait garder cette dynamique mais en apportant un peu de fond via cette séquence."
  • Et enfin, les maîtres de la musique alternative testeront vos connaissances (et les leurs) via un quizz, auquel vous pouvez bien évidemment participer depuis votre canapé !

Retrouvez tous les épisodes ici !

Loading...

Si vous avez des idées de thèmes que l’équipe pourrait aborder, ou si vous avez envie d’entendre Jonathan, Maxime et Quentin parler d’un album en particulier, vous pouvez les contacter sur le compte Instagram du podcast. "Le but c’est évidemment de créer de l’interaction avec nos auditeurs. On attend que ça, recevoir des propositions de sujets ou d’albums pour ensuite en débattre. On reçoit déjà quelques retours de personnes qui nous ont écoutés et qui ont apprécié les différents numéros du podcast et ça nous fait vraiment super plaisir ! Je peux même annoncer que pour la prochaine saison, on pense à intégrer de temps en temps des invités dans les épisodes: des responsables de labels belges, des groupes, des musiciens… Ces invités nous permettront aussi de donner un ancrage un peu plus local au podcast, ce qu’on a un peu moins pour le moment."

Quand on demande à Jonathan de nous livrer une anecdote sympa sur le podcast, il n’hésite pas à balancer sur ses potes: "Raph ne finit jamais ses bières, Maxime a toujours un avis sur tout, Quentin nous pourrit nos séances en nous parlant tout le temps de Neil Young, quant à moi, je suis le seul à avoir gagné pratiquement tous les quizz, parce que je suis trop fort." Le ton est donné.

Si avec tout ça vous n’avez toujours pas envie de jeter une oreille attentive à ce podcast, on ne comprend pas. Il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter une bonne écoute !

Info Bonus 1: On vous conseille vivement de vous abonner au compte Instagram du podcast pour retrouver les albums présentés dans chacun des numéros mais aussi tous les autres artistes/groupes qui ont été évoqués au cours de la discussion.

Info Bonus 2: Avis aux fans de U2 et de Muse, il vaut mieux vous abstenir d’écouter le podcast. Si vous le faites, c’est à vos risques et périls.

Loading...

Sur le même sujet

Histoire(s) d'Orchestre : un podcast pour fêter les 250 ans de l'Orchestre de La Monnaie

Musiq3

Quand les seniors se racontent dans des podcasts : nos 3 recommandations !

Culture web

Articles recommandés pour vous