Journal du Rock

Ozzy Osbourne aime toujours travailler avec Tony Iommi

Tony Iommi et Ozzy Osbourne

© Jon Kopaloff/FilmMagic

10 nov. 2022 à 15:06Temps de lecture2 min
Par Classic 21

Il n’est pas question d’une reformation de Black Sabbath, on le sait, mais pour autant, Ozzy Osbourne continue à apprécier le travail en collaboration avec le guitariste Tony Iommi. A tel point que de nouveaux projets sont évoqués.

Les deux hommes se sont déjà retrouvés récemment sur le dernier album du Prince des Ténèbres, Patient Number Nine, notamment sur les morceaux No Escape From Now " et " Degradation Rules ".

En conversation pour la série Ozzy de Sirius XM, le chanteur a été questionné par l’animateur Billy Morrison sur leur travail récent en commun et il lui a demandé si Black Sabbath pourrait renaître de ses cendres : " Non, plus de Black Sabbath ", a répondu Ozzy. " Mais je ne dirais pas non pour refaire des choses avec Tony. Black Sabbath est dans un registre totalement différent de ce que je fais maintenant. Ça a marché pendant tant d’années mais on a changé de format maintenant. Nous avons fait la tournée d’adieu, les gens sont venus nous voir. Mon seul regret reste l’absence de Bill Ward pour cette tournée. Nous en avons discuté depuis et tout va bien. Je pourrais travailler avec chacun d’entre eux de manière individuelle. Mais en ce qui concerne Black Sabbath, c’est terminé. Nous ne pourrions pas faire mieux que ce que nous avons déjà fait. "

A propos de sa collaboration avec Tony Iommi sur le titre " Degradation Rules", il continue : " c’était super. Vous savez, vous n’avez plus à être dans la même pièce maintenant, vous pouvez le faire par téléphone. Ce morceau aurait pu apparaître sur 13, le dernier album de Black Sabbath. Je l’adorais ce disque. "

Loading...

Cette semaine, Ozzy Osbourne a aussi expliqué qu’il aurait préféré rester aux USA plutôt que de rentrer l’année prochaine en Angleterre. Les raisons évoquées au départ portaient surtout sur l’aspect financier. Ensuite, ils ont expliqué qu’ils craignaient les fusillades de masse. Mais il ajoute maintenant : "Si j’avais eu le choix, j’aurais préféré rester en Amérique. Je suis Américain maintenant."

Et puis, ce week-end, aura lieu l’Ozzfest en version dématérialisée : le festival se déroulera dans le metaverse qui se tiendra du 10 au 13 novembre dans le monde virtuel Decentraland, créé pour l’occasion.

Et on connaît maintenant l’affiche complète du célèbre Ozzfest. Au programme : Ozzy Osbourne – bien sûr – Motorhead, Megadeth, Black Label Society, Skid Row, The Raven Age et Britoff.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous