RTBFPasser au contenu

Regions Liege

Ouvert depuis 4 jours seulement, le casino de Chaudfontaine doit à nouveau fermer

Quelques jours seulement après son ouverture, le casino de Chaudfontaine doit refermer
24 déc. 2021 à 17:052 min
Par Barbara Schaal

C’est une bien mauvaise surprise en ce jour de réveillon de Noël. Les casinos l’ont appris aujourd’hui : tout comme les théâtres et les cinémas, ils devront fermer leurs portes dès ce dimanche. Une annonce particulièrement difficile à accepter pour le casino de Chaudfontaine. Après des mois de fermeture suite aux dégâts provoqués par les inondations de cet été, il venait tout juste de rouvrir… Il y a 4 jours.

Le point n’avait pas été clairement abordé lors du dernier comité de concertation, mais il figure à l’arrêté royal publié aujourd’hui au moniteur belge. Les casinos sont assimilés aux institutions culturelles. Dès ce dimanche, ils devront donc garder porte close, tout comme les théâtres, les cinémas et autres salles de spectacles.

José Dal Bosco, le directeur du casino de Chaudfontaine fait un rapide calcul. Depuis le début de la crise sanitaire, son établissement est resté fermé pendant 15 mois. "Il y a d’abord eu le premier confinement. Ensuite nous avons pu rouvrir en respectant les gestes barrière. Malheureusement, ça n’a pas suffi, et nous avons dû refermer pendant huit mois".

A la reprise des activités, les responsables du casino pensent être au bout de leurs peines. Malheureusement il n’en est rien. Trois semaines à peine après la réouverture, les terribles inondations du mois de juillet viennent saccager le bâtiment. Il faudra cinq mois de travaux pour le rendre à nouveau accessible au public.

Obéir ou désobéir ? Rien n'est décidé...

Il y a quatre jours à peine, le 20 décembre, le directeur annonçait fièrement la réouverture de son casino, refait à neuf. Nouvelle tuile, avec cette obligation de fermeture qui a de quoi désespérer le responsable. "Nous sommes inquiets évidemment, c’est dommage pour notre clientèle, pour notre personnel qui a été mis au chômage à plusieurs reprises…"

Alors le casino de Chaudfontaine va-t-il respecter cette obligation de fermeture, ou embrayer le pas à ces institutions culturelles qui ont d’ores et déjà annoncé qu’elles feront acte de désobéissance ? Pris de court, les responsables du casino de Chaudfontaine n’ont pas encore pris de décision à ce sujet. "On doit encore se concerter avec les autres administrateurs et voir ce que nos concurrents décident de faire."

Sur le même sujet

13 janv. 2022 à 08:34
16 min

Articles recommandés pour vous